Les Fauche-mort



Roman d'horreur

Nathalie Sutteau

2007

Editeur Indépendant.com


Julie, jeune femme brillante de 28 ans, mène une vie morne à Paris. Elle décide de tenir un journal en espérant oublier pour un temps son emploi de bureau bien ennuyeux. Lors d'un déplacement à Londres, elle rencontre Milo, un étudiant italien de 18 ans. Sur un coup de tête, elle ne se rend pas à sa réunion de travail, préférant passer deux jours avec lui. Julie trouve une clé USB oubliée sur une table de restaurant. De retour à Paris, elle découvre que cette clé contient les fichiers du journaliste Mortimer Diggler. Ce dernier porte des accusations de meurtres contre le célèbre acteur Stuart Shelby…

Ce premier roman était à l'origine une nouvelle destinée à un concours d'écriture sur le thème du vampire.

Stuart Shelby souffre depuis son enfance d'une forme aigue d'anémie hémolytique auto-immune. Ce vampire d'un nouveau genre possède une beauté surnaturelle. Ses sens sont plus développés que ceux des humains. Il se distingue également par la fluidité de ses mouvements et la rapidité de ses déplacements. Grâce à sa nature exceptionnelle, Shelby peut survivre à des blessures mortelles. Il subsiste grâce au sang de ses victimes et uniquement celles qui lui portent de l'affection. Plus il est aimé de sa proie, plus son sang sera riche. Le pouvoir du sang n'étant pas éternel, le vampire doit - après une période plus ou moins longue - trouver de nouvelles proies. La vieillesse et les maladies ne l'atteignent pas. Si le vampire ne vide pas sa victime de tout son sang, celle-ci ne sera plus qu'un corps sans âme. S'il effectue des prises de sang régulières sur une proie, cette dernière pourra éventuellement devenir un vampire à son tour. Lorsqu'il est en manque, Shelby est particulièrement agressif ; mais quand il se nourrit de sa proie, il perd totalement conscience de son environnement.

Les personnages principaux sont bien étoffés. Au premier abord, on peut se demander si Shelby est un tueur ou un véritable vampire. Julie a également des penchants vampiriques : elle recherche la compagnie de personnes dynamiques pour combler le vide de son existence, et " vampirise " les émotions des autres. Le style de l'auteur est très agréable à lire, notamment grâce à l'emploi de nombreux flash-backs et du changement de narrateur. Ce roman vampirique, moderne et original, plonge le lecteur dans une intrigue particulière.