Chill vampires
Chill


Jeu de rôle d'épouvante
(sourcebook)

Gali Sanchez et Michael Williams

1985

Schmidt


La S.A.U.V.E. est une organisation qui combat les forces obscures et monstrueuses en tout genre. Les émissaires de la S.A.U.V.E. ont, parfois au prix de leur vie, compilés des informations sur les vampires les plus dangereux qui sévissent dans le monde. Les vampires se distinguent par leurs penchants dominateurs. Le plus célèbre d'entre eux est le Comte Vlad Dracula de Transylvanie. Ces documents sont essentiels pour comprendre leurs ruses et pour pouvoir les détruire.

La gamme de jeux de rôle " Chill " propose un univers horrifique libre et délirant. Les créatures surnaturelles (de type classique) viennent d'une dimension parallèle surnommée l'Inconnu. Les joueurs peuvent incarner des membres de la S.A.U.V.E. à toutes les époques.


Afin de lutter contre les forces maléfiques, la S.A.U.V.E. étudie les espèces monstrueuses et les disciplines de la Voie Maudite. Il existe de nombreux vampires à travers le monde qui se distinguent les uns des autres. Voici les caractéristiques les plus communes :

Ils possèdent des capacités physiques décuplées (vitesse, force, agilité, endurance) et peuvent altérer leur corps (forme gazeuse, boule de lumière ou changement de taille) Sous leur forme humaine, ils possèdent des dons de manipulation (paralysie, sommeil, amnésie) et contrôlent certains animaux et insectes. Afin d'assurer leur immortalité, ils boivent du sang animal ou humain au moins une fois par semaine. Les vampires disposent de canines aiguisées pour percer la peau de leurs proies. S'ils drainent le sang de leurs victimes à une artère, ils provoquent alors une blessure critique. Une fois morte, la victime deviendra à son tour un vampire. La lumière du soleil leur étant fatale, les vampires se reposent dans leur cercueil sur une couche de leur terre natale. Ils ne se reflètent pas et n'apparaissent pas sur les photos. Ils sont incapables de traverser à pied un cours d'eau. Lorsqu'ils sont en fâcheuse posture, les vampires regagnent leur tombe sous forme gazeuse et se régénèreront en moins de 24 heures. Un pieu fiché dans le cœur les immobilise mais pour les détruire il faut les exposer au soleil, les décapiter ou les plonger dans l'eau courante.

Le vampire des Carpathes est le moins puissant de tous les vampires. Il craint les objets religieux et les symboles de vie (croix, ail, aconit, sorbier, sel, roses…). Il a besoin d'une invitation pour entrer dans un lieu privé. La région des Balkans est réputée pour être le berceau des vampires. On les désigne par différents noms (vampir, nachtzehrer, vryolakas, strigoiul…). Cette catégorie de vampire n'a pour motivation que de se reproduire, de détruire et d'étancher sa soif de sang.

Le Comte Dracula a dévoilé son existence aux mortels. Depuis qu'il a échappé à la mort, il est plus discret et donc plus difficile à localiser. Il est réputé pour ses nombreux talents surnaturels (métamorphoses, contrôle de la météo, influence des rêves, hypnose, télékinésie, téléportation, terreur, vol) et sa capacité à se mouvoir durant la journée.

Anton Garnier, surnommé " le vampire des Alpes ". On le reconnaît par ses cheveux blancs, son teint pâle, ses canines effilées et ses yeux injectés de sang. Il préfère utiliser les disciplines de la Voie Maudite plutôt que l'affrontement physique. Garnier est capable d'animer et de contrôler les morts. Il disposerait d'un cercueil de glace caché au sommet des Alpes. Un pic à glace plongé dans le cœur peut l'immobiliser. Le meilleur moyen pour en venir à bout est de le décapiter.

Bhima Gupta est une rakshasa des Indes. Cette vampire prend l'apparence d'une femme séduisante, habillée en blanc, ou d'un tigre féroce. Comme les prédateurs, elle est nomade. Pour s'en protéger, les mortels ne doivent ni lui parler ni la regarder sous peine de tomber en son pouvoir. Ses capacités (suggestions, illusion, hypnose et télépathie) sont redoutables. Elle se régale du sang de ses proies et parfois d'une partie des dépouilles. Ses victimes ne deviennent pas des rakshasas. Selon les dires, elle ne résiste pas à la vue du sang et craint l'eau du Gange, le sel et les fleurs de lotus. Elle se repose en prenant l'apparence d'un serpent.

Jackson de la Croix est un guitariste de renom. Ancien esclave au 19ème siècle, il est devenu vampire en n'ayant pas reçu de cérémonie funéraire convenable. Sa faculté d'adaptation au monde moderne et son sens du danger en font un adversaire coriace. Grâce à sa capacité d'arrêter le temps, il peut boire le sang d'une proie en plein concert sans être suspecté. Ses pouvoirs sont diminués par le soleil et il doit se reposer au moins 8 h/jour. Il se reflète et apparaît sur les bandes vidéo. La menthe, l'ail et le sel l'insupportent. On peut le détruire avec un pieu ou en l'enfermant dans un cercueil de bois que l'on fait ensuite tourner.

Huitzotl est un grand prêtre mexicain d'une ancienne religion exigeant des sacrifices humains. Il dispose de pouvoirs surnaturels (contrôle la météo et les animaux nocturnes, téléportation, transformation physique, hypnose, sens du danger) et est redoutable au corps à corps. Il a besoin de se reposer sur une couche de terre d'un temple 8 h/jour. Huitzotl craint les crucifix, l'ail et le sel. Ses victimes ne deviennent pas des vampires. Afin de le détruire, il faut brûler son cœur (qu'il garde caché).

Elisabeth Bathory, issue de la noblesse hongroise du 17ème siècle, prend plaisir à charmer puis à torturer ses proies féminines. Elle aurait des liens familiaux avec le Comte Dracula. Elle ne se reflète pas dans les miroirs, se transforme en brume et vole sous l'aspect d'un rayon lumineux. La lumière du jour ne l'affecte pas mais elle a besoin d'une douzaine d'heures de repos ininterrompu. Elle craint la croix du patriarche, l'ail, le sel, le feu, les roses sauvages et le sorbier. Sous peine de vieillir de 25 ans, elle boit le sang de 3 jeunes femmes par semaine. Si elle ne trouve pas de sang trois semaines de suite, elle est irrémédiablement détruite. Ses victimes ne deviennent pas des vampires. Le pieu de bois la laisse sans défense pendant une minute.

Nishi Oka, dit " le vampire ninja " sévit au Japon. Son corps en décomposition dégage une odeur insoutenable. Il attaque de nuit sans distinction particulière dans le choix de ses victimes, en déchirant leur corps en deux pour boire leur sang ! Il excelle dans l'art du combat et ses aptitudes physiques sont surhumaines. Les armes communes ne lui font aucun effet. Le vampire ninja est repoussé par la vue d'un bol de riz, du poisson, d'un verre de saké, du sel mais aussi par le champ du coq. Il est également troublé lorsqu'on lui raconte trois mensonges d'affilée. Il est immédiatement réduit en cendres une fois exposé au soleil (le pieu et la décapitation peuvent aussi le détruire). On dit que le vampire ninja est incapable de riposter lorsqu'il médite.

Ezra Cabott est né à Salem en 1630 et sévit toujours dans cette région. Il est responsable de l'épidémie de 1890 qui laissa exsangue une partie des habitants. Ce vampire se transforme en chauve-souris ou en serpent noir et attaque surtout les femmes. Ses capacités et faiblesses sont classiques mais il peut également se mouvoir pendant la journée. Cabott est devenu plus discret (ses proies sont désormais des étrangers) et parvient à contrôler sa soif de sang (une proie tous les six mois). Il a besoin de se reposer 8h/ jour.

Les vampires orientaux se sont parfaitement adaptés au monde moderne et utilisent leurs capacités supérieures dans le monde des affaires ou de la politique. Ils possèdent un reflet, sont insensibles à la lumière et à l'eau mais doivent recevoir une invitation pour entrer dans un lieu privé. Ils se changent en rossignol ou en luciole et contrôlent les morts. Après avoir griffé l'artère de leur proie, ils sucent leur sang (parfois pendant des heures). Les vampires orientaux évitent l'affrontement direct pour privilégier les disciplines de la Voie Maudite (contrôle de la vermine, invisibilité, hypnose, charme…). Ces vampires doivent retourner dans leurs urnes funéraires 1h/jour. On peut s'en débarrasser en plongeant leurs urnes dans l'eau salée. Ils craignent l'odeur de l'encens.

Les vampires macédoniens (aussi appelés vrukalakos) sont faibles mais redoutables par leur nombre. Ils pullulent sur l'île de Santorini. Ces vampires aux yeux bleus et aux cheveux roux sont détruits par le soleil et ne peuvent pas traverser l'eau courante. Leurs victimes deviendront vampire à leur mort. S'ils sont privés de sang plus d'une semaine, ils meurent. Leurs caractéristiques et faiblesses sont très classiques ; ils se distinguent par leur pouvoir de créer des pluies d'objets (vers, crapauds, pluie de sang ou de charbons ardents). Certains ont pactisés avec les villageois, devenant même des célébrités locales. Ils trouvent leurs victimes parmi les étrangers et changent souvent de sépultures.


Ce manuel est très agréable à lire, de part la diversité des vampires évoqués et la présentation générale. Les récits sont présentés comme les investigations des chasseurs de vampire. Le style est à la fois vivant et passionnant.


Tournée mortelle
Vengeance de Dracula, la