A whisper of eternity



Romance à l'eau de rose
en anglais

Amanda Ashley

2004

Zebra


Tracy Warner, artiste peintre, vient d'acheter une vieille demeure à Sea Cliff, près de l'Océan Pacifique. Cette propriété offre durant la journée un panorama enchanteur. La nuit venue, Tracy trouve que sa maison isolée est quelque peu effrayante. Elle ne sait pas que dans les sous-sols se cache Dominic St John, un vampire. Ce dernier a fait fuir les précédents propriétaires mais tombe sous le charme de la jeune femme. Il retrouve en Tracy son âme sœur, qu'il ne cesse de rechercher au fil des siècles…

Amanda Ashley s'est spécialisée dans les romances vampiriques à l'eau de rose. Depuis 1995, elle a ainsi publié 13 romans. Sous le nom de Madeline Baker, elle a également écrit de nombreuses romances plus classiques.

Dominic St John est un vampire classique avec une force et une dextérité surhumaines. Il possède également des sens hyper développés ainsi que des dons de télékinésie. Il se déplace sous forme de brume ou avec une rapidité surnaturelle. Allergique au soleil, il se repose dans une crypte secrète durant la journée. Le soleil le prive de sa force et de ses pouvoirs. Les vampires ne possèdent pas de reflet ni d'ombre. Ayant une endurance supérieure, ils sont immunisés contre les maladies, et insensibles aux changements de température et aux conditions météo. Ils hypnotisent leurs proies et boivent leur sang pour satisfaire leur soif insatiable. Agé de deux millénaires, Dominic parvient à contrôler son besoin de sang et ne tue plus ses proies. Lorsqu'il a faim, ses crocs sortent et ses yeux prennent une lueur rouge. Après avoir bu, sa peau froide reprend un peu de chaleur. Un lien télépathique se crée entre le vampire et les humains dont il goûte le sang. Il peut transformer sa proie en vampire par un échange de sang. Les blessures ordinaires ne l'affectent pas. Les vampires sont plutôt solitaires, les plus puissants sont respectés. La notion de territoire est importante.

Le récit oscille sans cesse entre le présent et les vies antérieures de l'héroïne. Cette romance à l'eau de rose, très classique, est bien trop proprette. L'héroïne n'est pas du tout attachante mais plutôt agaçante !


Les vampires à l'eau de rose