Bain de minuit


Livre interactif pour enfants

Migou Auteurs

1997

Hachette Jeunesse


L'histoire peut être jouée en solo ou bien à plusieurs, jusqu'à quatre joueurs. Vous incarnez des légendes qui doivent sauver le monde et lutter contre les forces du chaos. Au 21ème siècle, les explorations spatiales sont courantes. Les Ostres sont vos ennemis directs. Vous devez trouver un allié en Transylvanie, le royaume maudit du Prince des ténèbres. Reste à savoir si le Comte vampire Wlad Drakul acceptera de vous aider…

Les éditions Hachette Jeunesse proposent plusieurs collections de livres interactifs. " Bain de minuit " est le quatrième numéro de la série Saga. Les joueurs ont besoin de deux dés pour la partie. Chaque personnage possède des scores de puissance, adresse et perception. La somme des trois donne le score en combat. Les joueurs ont la possibilité de choisir plusieurs types d'action à chaque paragraphe. Dans le cas d'une partie à plusieurs, un des joueurs incarne le Gardien des secrets, une sorte de meneur de jeu qui veille au bon déroulement du jeu. Les règles font une vingtaine de pages. L'introduction est présentée sous la forme d'une bande dessinée. Les lieux principaux sont décrits en première partie du livre. Les joueurs s'y réfèrent à chaque nouveau lieu visité.

Les auteurs se sont inspirés librement du Prince Vlad Tepes. Le château de Wlad Drakul se nomme le château de Bran. Les vampires sont assoiffés de sang et possèdent des canines effilées. Ils se caractérisent par leur teint blafard, leurs yeux injectés de sang et leur force surhumaine. Les joueurs rencontrent également des goules. Wlad Drakul se repose dans un cercueil et il est entouré de chauves-souris. Les personnages peuvent acquérir certains pouvoirs vampiriques comme une vue performante, un contrôle de la foudre, une insensibilité à la peur, des griffes de combat… La cape du Comte vampire augmente le charisme de son porteur, dans certains cas elle lui permet de voler et de se changer en chauve-souris. Les crucifix affaiblissent les vampires et un pieu peut les détruire. Ils se régénèrent après des blessures normales.

Ce livre-jeu est à réserver à un groupe de jeunes enfants, car l'histoire ne décollera pas lors d'une lecture en solo. Je n'apprécie pas le système - très basique et répétitif - du jeu.

Le pire du pire