Lyrica


Roman d'horreur

Thomas F. Monteleone

1987

J'ai lu


Lyrica, une créature ancienne, est libérée accidentellement près de Palerme. Elle a pris l'apparence d'une jeune femme qui séduit ses victimes. Elle vole leur énergie vitale en ayant avec elles des rapports sexuels. Lyrica n'a aucun mal à s'adapter à la civilisation moderne et choisit de se rendre aux Etats-Unis. Mathieu Cavendish, écrivain à l'affût des phénomènes paranormaux, remonte peu à peu sa trace…

Lyrica est une lamie, une créature dont la véritable apparence est un serpent géant. La lamie est une figure de la mythologie grecque que l'on retrouve également dans les écrits du haut moyen âge. Elle agit de la même manière que la succube, un démon femelle. Une foi puissante et l'eau bénite peuvent la déstabiliser et annihiler ses pouvoirs. Selon une légende, une lame en argent pourrait causer sa mort. Lyrica cherche des humains aux capacités cérébrales et intellectuelles particulièrement développées. Ses victimes sont comme fascinées par elle et s'affaiblissent peu à peu. Lyrica peut détruire leur esprit si elle prend toute leur énergie. Ses sens sont hyper développés, tout comme sa force et son agilité. Elle est quasiment invulnérable sous sa forme serpentine. Une fois par mois, à la nouvelle lune, elle est obligée de reprendre sa forme véritable pour régénérer ses pouvoirs. Lyrica peut également se transformer sur demande, ce qui lui coûte beaucoup d'énergie. Ses dons hypnotiques lui permettent de contrôler la volonté de ses proies, et elle émet des phéromones pour accroître le désir de ses partenaires. Sous sa forme véritable, sa capacité de télépathie est accrue.

L'auteur propose des flash-backs intéressants sur la vie de Lyrica au 16ème siècle. Ce récit nous présente un vampire qui sort de l'ordinaire.