Un amour de Dracula


Comédie fantastique

Armand Farrachi

1986

Bernard Barrault


Au cœur des Carpathes, Dracula se désespère sur sa condition et l'immortalité lui pèse. Il regrette le temps où les belles et pures jeunes filles ravivaient son cœur mort. Il pense également à ses amis disparus : Gilles de Rais ou bien la Comtesse Bathory. Cukol, son fidèle et philosophe serviteur, lui propose de partir en voyage à Paris.

Ce tome est le premier d'une série intitulée les " Romanesques ".

Dracula est le fameux Prince Vlad Drakul Tepes. Durant le jour, il se repose d'un sommeil sans rêve. Il ne possède pas de reflet ni d'ombre. Son teint est livide et ses crocs acérés. Ses doigts sont palmés et se terminent par des ongles démesurés. Dracula peut influencer la météo et se transformer en loup ou en chauve-souris. Il a une forte empathie avec les créatures nocturnes, notamment les loups et les chauves-souris. Boire du sang lui permet de conserver sa force et le sang des vierges le rajeunit. Les objets religieux, tout comme l'ail, n'ont aucun effet sur lui ; par contre il craint le pieu.

Bien peu de remarques m'ont touchée dans ce roman au style très lourd. L'auteur met en avant les difficultés qu'ont les vampires à s'adapter aux évolutions de la société humaine et à leur immense solitude.