Le prince de la nuit



Bandes dessinées
fantastiques, tomes 1 à 7

Swolfs

1994 - 2015

Glénat


Tomes 1 à 6 : Malgré les avertissements de son prêtre, le seigneur Jehan de Rougemont accueille un ménestrel en son château. L'étranger boit le sang de la châtelaine et la transforme en vampire. Depuis ce crime, la famille Rougemont n'aura de cesse de pourchasser le ménestrel et vampire Kergan...

Tome 7 : Kergan était le fils d’un chef de guerre Dace. Il s’était illustré au combat en luttant farouchement contre les forces armées romaines. Sa belle-mère et son fils ont tenté de le faire disparaître afin d’accéder au trône. Lylia, sa promise, choisit de se donner la mort plutôt que d’appartenir au père de Kergan. Apprenant ces trahisons, Kergan renia son clan et pensa au suicide. Il accepta la proposition de la sorcière Arkanéa qui lui promit un destin exceptionnel et la possibilité de se venger. Au cœur de la forêt, à la nuit tombée, il fut alors transformé en vampire…

La trame principale repose sur le personnage de Vincent qui découvre la mission de sa famille. Les six tomes présentent les histoires de quelques membres de la famille Rougemont, au fil des siècles.

« La première mort », paru en 2015, débute un nouveau cycle qui expose le passé de Kergan et l’origine de sa transformation en vampire. A l’occasion de cette sortie, les bande-dessinées précédentes ont été rééditées (dont certaines avec de nouvelles couvertures).

Kergan est un vampire très classique qui possède des crocs effilés et des yeux injectés de sang. Sa peau est pâle et glacée. Le soleil lui étant fatal, il ne sort que la nuit pour se nourrir de sang humain. Il se repose dans un cercueil tapissé d'un peu de sa terre natale. Sa force, sa vitesse, tout comme ses sens sont décuplés. Kergan aime transformer ses proies en vampires qui lui devront une obéissance totale (par un échange de sang). Il est aussi accompagné d'un serviteur humain qui le protège durant la journée. Ses pouvoirs mentaux lui permettent d'influencer les mortels, de créer des illusions ou de contrôler la météo.

Pour détruire un vampire, il faut lui enfoncer un pieu dans le cœur, le décapiter et réduire son corps en cendres. Quelles que soient les distances, Kergan ressent la mort de ses fidèles. Kergan, ayant plusieurs siècles d'existence, peut guérir de blessures graves. Les mortels utilisent de l'ail et des objets religieux (crucifix, hosties, eau bénite) pour se protéger et éloigner les vampires. On remarque un vampire par son absence de reflet. Kergan a la faculté de se transformer en chauve-souris.

Cette quête familiale est une bonne idée. Swolfs nous présente un vampire dominateur qui n'éprouve aucun remord à tuer. J'apprécie les dessins de qualité ainsi que le côté très sombre de Kergan. Le fait que les Rougemont soient autant malmenés renforce l'intérêt de la lecture… A partir du tome 7, avec un nouveau cycle, le récit revient sur les origines du vampire Kergan.

Dédicace