Les horreurs de la guerre



Bande dessinée érotique

 

 

Elvifrance n° 91


En 1941, les bombardements allemands se succèdent sur Londres. L'un d'eux touche un cimetière. D'une tombe éventrée surgit Dracula ! Après avoir passé cent années enfermé sous terre, il compte bien trouver du sang frais. Il jette son dévolu sur une prostituée mais son sang de droguée agit comme un véritable poison. Son corps est récupéré par un hôpital et utilisé pour des transplantations.

Cette BD fait partie d'un recueil de deux histoires, intitulé " L'œil de Siva " (titre de la 1ère BD). Dans les années 70, l'éditeur français Elvifrance s'était spécialisé dans la traduction de petites bandes dessinées italiennes érotico comiques. Plusieurs collections avaient pour héroïnes des vampires : Zara, Jacula ou encore Electrochoc.

Le vampire possède des crocs effilés qui lui permettent de boire au cou de ses proies. Le sang des drogués lui est nocif. Il se régénère et retrouve tous ses pouvoirs en buvant du sang humain.

Malgré un scénario original (les transplantations de ses organes), la qualité de cette BD reste très moyenne.