L'ombre des vampires
(Under overfladen)


Roman fantastique pour adolescents

Mette Skot Perschke

1997

Pocket Junior


Sara et son père emménagent dans une vieille demeure. L'adolescente fait des cauchemars où elle est poursuivie par un homme. Elle a la nette conviction de connaître leur nouvelle maison. La découverte d'une pierre tombale dans leur parc privé aiguise sa curiosité. Après quelques recherches sur l'inscription, " Thérèse 1816 - 1832 ", il s'avère que la tombe est celle de la fille des premiers propriétaires. Une nuit, elle rencontre un jeune homme nommé Andreas qui apporte des fleurs sur la tombe…

Les vampires ont des sens développés ainsi qu'une sorte de vision nocturne thermique. Ils se caractérisent par leur peau froide et pâle, leurs pupilles de félin, ainsi que des canines et des griffes acérées. Ils sont plus rapides et plus agiles que les humains. Ils utilisent l'hypnose pour approcher leurs proies et se dématérialisent pour échapper à leurs ennemis. Andreas a appris à subsister grâce au sang animal mais Damian aime par-dessus tout vider les mortels de leur sang . Il bafoue ainsi les lois respectées par la plupart des vampires : ne pas tuer, ni boire le sang d'un humain non consentant. Ils ne peuvent pas entrer dans un lieu sans y avoir été auparavant invités. Ils n'ont pas besoin de dormir dans un cercueil mais dans un endroit obscur. Andreas possède un sixième sens qui le prévient de tout danger durant la journée. Damian et Andreas peuvent communiquer par télépathie. Une personne brandissant une croix et ayant vraiment la foi peut arriver à les repousser. Le soleil, le feu et le pieu leur sont fatals mais l'ail n'a aucun effet. Pour se transformer en vampire, la victime doit impérativement être consentante.

L'atmosphère de ce récit est particulièrement étrange et la partie finale est déroutante. J'apprécie les flash-back sur la vie d'Andreas et de Damian, qui expliquent le déroulement des événements.