Vamps



Cycle de comics en 6 tomes

Elaine Lee et William Simpson

1994-1995

DC Vertigo


De nos jours, dans une province américaine, un groupe de femmes vampires est chargé de ramener des proies à leur maître, Dave. Elles attirent par leurs charmes les bikers et les routiers. A la suite d'un macabre festin, elles décident de prendre leur indépendance et de se débarrasser de leur créateur. Parallèlement un enquêteur s'intéresse de près à ces victimes exsangues.

Deux autres mini-cycles vampiriques ont été réalisés par les mêmes auteurs : " Vamps : Hollywood & vein " en 1996 et " Vamps : pumkin time " en 1998/99.

Les vampires se caractérisent principalement par une force et une vitesse extraordinaires. Ils passent leur temps à chasser pour satisfaire une soif permanente de sang. Durant la journée, ils s'enterrent ou se reposent dans des remorques de camions. Leur grande capacité de régénération leur permet de guérir facilement des blessures par balle. Seul le démembrement et un pieu dans le cœur peuvent les affaiblir ou les détruire. Leurs ongles et leurs crocs démesurés font d'excellentes armes. Les vampires ne se reflètent pas dans les miroirs et n'apparaissent pas sur les bandes vidéo. Ils pleurent des larmes de sang. Une fois sa victime mordue, le vampire peut prendre le contrôle de ses pensées.

Je n'ai pas du tout accroché à cette histoire. Les personnages ne sont pas assez développés pour retenir l'attention du lecteur. J'ai trouvé le style de dessin très peu esthétique et les perspectives plutôt ratées ! Ce cycle est à réserver aux amateurs de road-movie violent, à défaut d'une réelle intrigue…