Les larmes du vampire
(Burning secret)


Roman d'horreur pour enfants

Sam Godwin

1996

Gallimard Jeunesse


Ruha Slavinka a été transformée en vampire au début du 19ème siècle. Elle est chargée de surveiller les urnes contenant les cendres de Loris l'Ancien, le vampire maléfique qui l'a transformée. Elle reprend conscience de nos jours, quand un pilleur de tombe met la main sur l'une des urnes...

Ce roman fait partie d'une petite série intitulée " Fun Fax Horreur " avait été publiée en France durant le boom d'Halloween dès le milieu des années 90. L'éditeur comptait sur un effet de collection en proposant de ranger les onze récits de la série dans un classeur.

Pendant près de deux siècles, Ruha est restée en état de veille dans son cercueil. Elle parvient à contrôler sa soif de sang en buvant la sève des arbres. Loris, quant à lui, peut se contenter d'un humain par semaine. Sa victime deviendra à son tour un vampire et devra à jamais obéir à ses ordres. Les vampires craignent le soleil et doivent se reposer dans l'obscurité. Ils ont le teint très pâle, des canines pointues et peuvent communiquer par l'esprit. Loris a des ongles griffus. Il ne se reflète pas dans les miroirs et est incapable de pleurer. L'argent, ainsi que les objets bénis (à l'exception de la croix), sont des protections efficaces contre Loris. Les vampires ne peuvent pénétrer dans un lieu qu'après y avoir été invités par les propriétaires légitimes. Ils ont la capacité de voler et de se transformer (en chauve-souris, en insecte, en félin…). Loris est sensé être le père de tous les vampires. Il fait parti des sept anges déchus qui s'étaient révoltés contre Dieu. Pour éviter sa résurrection, des moines d'Europe de l'Est ont scellé ses cendres dans quatre urnes d'argent dissimulées dans le monde. La nature annonce son arrivée par des manifestations extraordinaires (pluies de grenouilles, attaques d'araignées, invasions d'insectes). Etant très puissant, il peut prendre l'apparence d'une personne après avoir bu son sang. Il n'est pas affecté par le ruissellement de la pluie. Les vampires de Malaisie sont appelés " pontianak ". Ce sont des esprits errants qui se cachent dans les bananiers. En Chine, on les nomme " p'o ". Ils sont capables de voler. Le vampire assyrien, " ekimmu ", est une âme tourmentée à la recherche incessante de nourriture.

Je trouve toujours agaçant qu'un vampire si ancien et si puissant soit rendu aussi pathétique et soit liquidé en un tour de main ! Malgré de nombreuses et judicieuses remarques sur les vampires, je n'ai pas été emballée par cette lecture. Les personnages principaux et secondaires restent trop ternes…