Blood alone


Manga sentimental et fantastique
tomes 1 à 9

Masayuki Takano

2005 - 2013

Ki-oon


Kuroe est écrivain et détective. Il vit avec Misaki, une jeune vampire. Cette dernière veut se rendre utile car elle est souvent surprotégée par Kuroe. Ils recherchent le vampire qui a tué la grande sœur de Kuroe et le père de Misaki.

La série a bénéficié d'une réédition en 2012, comprenant de nouvelles couvertures et des chapitres bonus.


Les vampires craignent le soleil qui les brûle. Ils ont une régénération rapide et efficace. Leur, vitesse et leur force sont également accrues. Ils manipulent les humains par le regard, c'est ce qu'ils désignent comme le " farmec ". Les vampires ont un territoire bien défini et une famille de sang. Le " shin akorda " est le maître de sang, le plus puissant d'une famille. Les orphelins, ceux qui n'ont aucun parent de sang, sont incontrôlables. La " strarda " est le pouvoir transmis entre les parents de sang.

Misaki est une " adevarrat ". Ces vampires extrêmement rares découlent d'une famille de sang prestigieuse. Misaki attise la convoitise de certains vampires comme le Comte Izumi. Une fois par mois, la vampire doit boire un verre de sang. Elle en éprouve à la fois de la satisfaction et de la répugnance. Elle possède de petites dents pointues. Misaki aime manger, notamment des gâteaux. La vampire annonce qu'elle est capable de savoir si quelqu'un a de bonnes ou mauvaises intentions.

Si un humain avale le sang d'un vampire, il devient alors un " renfield ". Il est quasiment immortel et possède de nombreux pouvoirs (résistance physique et force accrues) mais il est esclave du vampire dont il a bu le sang. Ils sont très utiles durant la journée en protégeant leur maître. La " noursarit " définit la transformation de l'humain en vampire (à la suite d'un échange de sang). Après avoir été blessé aux yeux par un vampire, Kuroe voit des choses étranges.

" L'Insigrad sparda " ou " L'épée écarlate " est un groupe d'assassins mercenaires constitué de vampires.


L'auteur a enrichi la mythologie vampirique par des termes originaux (parfois non expliqués). Les dessins, assez classiques, sont très réussis. Tout d'abord assez lent, le rythme s'accélère au fil des pages. Les relations entre les personnages ne cessent d'évoluer. L'ambiance est mélancolique et ne plaira pas à tous les lecteurs. La jeunesse de Kuroe ainsi que son apprentissage de vanatore sont également abordés.