L'initiation
(The initiation)


Roman d'horreur pour adolescents

Robert Brunn

1982

Hachette - Haute Tension


Adam Maxwell, nouvel étudiant sur le campus de Blair, a bien du mal à s'adapter à la mentalité ambiante. Les étudiants de cet établissement d'élite se croient en effet supérieurs aux autres. Adam découvre le cadavre d'une jeune fille dans un casier du vestiaire. Alors qu'il l'a signalé au directeur de l'école, Adam se rend compte que l'affaire a été étouffée. L'établissement est jumelé avec une école de jeunes filles. Des bals sont organisés fréquemment pour permettre des rencontres entre les deux communautés. Adam y fait la connaissance de Loren Winters, qui se distingue des autres filles. Deux camarades d'Adam sont invités, le soir même, à une initiation menée par un groupe d'élèves modèles.

Dans les années 80, Hachette publia plusieurs titres d'horreur, d'auteurs américains, pour les adolescents. La collection " Spectres " proposa ainsi plusieurs titres vampiriques, dont celui-ci.

Adam et Loren remarquent que les vampires font semblant de manger devant les humains. Ils n'assistent qu'aux cours donnés au sous-sol de l'établissement et somnolent toute la journée. La lumière du soleil leur est fatale et ils ne supportent pas l'odeur de l'ail. On peut les détruire en leur plantant un pieu dans le cœur. Ils ont la peau glacée et pâle, et ne se reflètent pas dans les miroirs. Ils possèdent une grande force et sont immortels. Lorsque les vampires ont faim, leurs yeux deviennent rouges, leurs canines d'allongent et ils se mettent à baver. Le Directeur avait été transformé en vampire en Roumanie. Il cible les jeunes dont les parents ont une haute situation professionnelle. Il a pour objectif de créer un groupe de vampires d'élite, qui pourront ainsi accéder aux positions clefs dans le monde. Comme durant sa vie humaine d'aristocrate, il s'estime totalement supérieur aux autres. Il n'accepte pas de chasser comme les autres vampires, qu'il appelle vulgairement " les maraudeurs de la nuit ". Il a écrit un manuel pour ses disciples, comprenant des règles très strictes. Ceux qui ne les respectent pas, sont exclus ou mis à mort. Les vampires ne doivent pas boire le sang d'un humain du même sexe qu'eux. Lors de l'initiation, le vampire doit contrôler sa faim pour ne pas vider l'humain de son sang. Celui-ci deviendra un vampire accompli quand il initiera à son tour quelqu'un d'autre. S'il choisit de ne pas boire de sang, il meurt alors de faiblesse.

L'ambiance de conspiration est très bien rendue. Les vampires, malgré leurs codes et leurs règlements, restent des monstres assoiffés de sang et dénués de tout sentiment. La fin du roman est plutôt surprenante.