Soif d'amour
Valerian 1
(
Forever and the night)


Romance à l'eau de rose

Linda Lael Miller

1993

J'ai lu


Il y a deux siècles, Adrian Treymane a été transformé - contre sa volonté - en vampire. N'aimant pas tuer, il s'est fixé comme règle de ne pas se nourrir d'innocents. Adrian tombe amoureux d'une mortelle, Nelly, qui se cache dans un village isolé du Connecticut. Auparavant détective à Washington, elle a dû s'enfuir après avoir réuni des documents prouvant la complicité d'un sénateur avec la Mafia. Malgré la souffrance de devoir vivre seul, Adrian ne souhaite pas plonger Nelly dans l'univers malsain de ses congénères vampires.

L'auteur a écrit un cycle de 4 romans mettant en scène les mêmes personnages vampiriques. Un seul, le premier tome, a été traduit en français.

Les vampires ne s'exposent pas au soleil et doivent se reposer durant la journée. Eléonore, la créatrice d'Adrian, de par son âge et sa puissance, peut sortir en plein jour. Elle ne ressent pas le besoin de dormir pendant la journée. Les sens des vampires sont bien plus développés que ceux des humains et ils possèdent également une vision nocturne efficace. Ils n'ont pas de sueur et n'ont pas besoin de respirer ni de se nourrir comme les êtres humains. Ils ne peuvent pas avoir d'enfants. Depuis leur transformation, leur cœur ne bat plus. Les vampires peuvent influencer ou lire dans les pensées des animaux comme dans celles des humains. Par le toucher, ils peuvent partager des émotions et des souvenirs. Certains vampires ont la capacité de se rendre invisible et de se déplacer à grande vitesse. Ils doivent boire le sang de mortels chaque nuit et utilisent alors leurs crocs. Les vampires évitent de nouer des liens avec des mortels car leurs pouvoirs s'en trouveraient amoindris. Avant de se nourrir, leur peau est très pâle. L'acte de boire du sang développe considérablement leurs pouvoirs. Leur principale capacité est celle de se téléporter dans l'espace mais aussi dans le passé (ils peuvent également se téléporter avec un humain). En se concentrant sur un lieu ou sur une personne, ils peuvent se rendre à proximité. Le vampire nommé Valérian peut visiter le passé pendant son sommeil diurne mais il en ressort très affaibli. La transformation d'Adrian est originale : après l'avoir vidé de son sang, Eléonore ne lui donnera son propre sang que bien plus tard. Entre temps, Adrian est déclaré mort. Mais son décès n'est qu'apparent : il est paralysé et perçoit tout ce qui l'entoure. Adrian déclare qu'il existe d'autres créatures fantastiques dans le monde. Le sang des sorciers est un poison mortel pour les vampires et les anges sont leurs principaux ennemis. Adrian rencontre le premier de son espèce, un grand prêtre de l'Atlantide. Celui-ci fait parti de " la Fraternité des vampires ", un ordre d'Anciens qui détient de nombreux secrets. Ils menèrent des expériences sur le sang qui créèrent la race des vampires. Adrian entreprend un rituel pour redevenir mortel. Il doit pour cela être vidé de son sang et recevoir une transfusion d'un mélange de sang purifié et d'herbes.

Le personnage d'Adrian, qui refuse sa condition de vampire, est intéressant. De même que les sentiments amoureux qu'éprouve Valérian à son égard. Ce roman est tout de même à réserver aux amatrices de romances gentillettes ! Le rythme est assez lent et l'intrigue naïve. Le point original du livre est le pouvoir des vampires de se téléporter dans le passé. Ce qui permet à l'auteur de diversifier les scènes et les ambiances. L'héroïne humaine Nelly m'apparaît sans saveur face aux vampires qu'elle rencontre.


Les vampires à l'eau de rose