Le gardien du cimetière


Nouvelle fantastique

Jean Ray

1919

Recueil " Les cent ans de Dracula ", Librio


La faim et le froid poussent le héros a accepter un petit boulot : gardien du cimetière de Saint-Guitton. Depuis vingt ans, sur les dernières volontés (et une belle somme d'argent) d'une richissime Comtesse russe, plus aucun mort n'y est enterré.

Cette nouvelle fut à l'origine publiée dans un recueil d'histoires fantastiques : " Les contes du whisky ".

La comtesse Opoltchenska possède deux serviteurs qui lui sont fidèles et veillent à ce qu'un nouveau gardien soit employé chaque année. Celui-ci ne doit plus avoir de contact avec l'extérieur et reçoit une alimentation riche et variée. Le malheureux est chaque soir, sans s'en rendre compte, la victime de la Comtesse vampire. Les deux serviteurs semblent entendre leur maîtresse leur parler, sans doute par télépathie. La vampire exhale une atroce odeur de cadavre. Elle utilise deux dents acérées pour percer le cou de sa victime. Elle attaque ses ennemis avec ses mains griffues. Le héros se débarrasse d'elle en lui tirant dessus plusieurs fois.

Cette nouvelle est pleine de mystères et d'angoisse. Le plan de la Comtesse vampire pour se fournir en sang frais est très original. Bien qu'assez courte, l'histoire est particulièrement violente et puissante.

Aylmer Vance et le vampire
Histoires de vampires