Petit vampire


Bande dessinée fantastique,
7 tomes

Joann Sfar

1999 - 2005

Delcourt


Petit vampire vit, avec sa mère et pleins d'autres monstres, dans une vieille maison abandonnée, sous la protection du capitaine des morts (un vieux pirate-squelette). Dans le premier tome : " Petit vampire va à l 'école ", il fait la connaissance d'un garçon humain, Michel, qui deviendra son ami. Le deuxième tome : " Petit vampire fait du kung-fu " ne met pas en scène Petit vampire, mais son ami Michel qui veut apprendre à devenir plus fort car il est brimé à l'école. Dans la troisième BD : " Petit vampire et la société protectrice des chiens ", Petit vampire et ses amis vont sauver trois chiens enfuis d'un laboratoire. Dans le quatrième tome : " Petit vampire et la maison qui avait l'air normal ", il fait un séjour dans un autre monde, d'où il ramènera un ami. Dans le cinquième tome : " Petit vampire et la soupe de caca ", c'est Marguerite (un des monstres de la maisonnée) qui est plutôt à l'honneur. Monstre zombie plutôt scato, il réveillera accidentellement les morts du cimetière. Dans le sixième tome : " Petit vampire et les pères Noël verts ", Michel n'en revient pas que tous les habitants de la maison hantée croient encore au Père Noël. Dans la septième BD, " Petit vampire et le rêve de Tokyo ", Michel prête des mangas à son ami vampire. Celui-ci rêve de la société nippone.

Sfar est l'auteur de la série de bande dessinées "Grand vampire", débutée en 2001 et du roman "L'éternel", publié en 2013.

La mère de Petit vampire est Mme Pandora, elle aussi une vampire. Elle prend le sang des malades de l'hôpital, qu'elle conserve dans de petits flacons. Les monstres, tout comme les deux vampires, ont droit à leur souper de sang. Petit vampire peut voler et se transformer en rat, loup ou chauve-souris. Il est en fait Grand vampire (autre série de BD de l'auteur), redevenu petit car - sa vie étant alors trop triste - il ne souhaitait plus être adulte. Les monstres ont pour règle de ne pas se montrer aux humains. Petit vampire n'a pas de sang dans les veines et son cœur ne bat pas. Il ne peut pas sortir au soleil et ne supporte pas l'ail.

Le premier tome est très bien, on y découvre l'univers du petit vampire. Ses amis les monstres sont sympathiques. Les dialogues et les réflexions entre les deux enfants sont marrants. L'histoire du tome deux est longue et décousue. Par contre, la fin n'est pas mal : les monstres ayant mangé un des camarades de Michel se voient contraints de trouver une solution pour le ressusciter. Le pépé de Michel apprend la nature de Petit vampire dans le troisième tome (qui est moyen à mon goût). Le tome quatre est vraiment brouillon et l'intrigue manque totalement d'intérêt. La cinquième BD nous apporte de nouvelles informations sur le quotidien des monstres. Le passage du réveil des morts est amusant. Les tomes six et sept sont assez ironiques vis à vis des fêtes commerciales et de la société moderne. Au final, c'est une série distrayante, même si certains tomes sont de qualité moyenne. Le style de dessin peut être rebutant car il fait très amateur. J'aime beaucoup les échanges verbaux des personnages.



Eternel, l'
Grand vampire