Dracula
(Bram Stoker's Dracula)


Film fantastico-romantique

Francis Ford Coppola

1992

Gary Oldman, Winona Ryder,
Anthony Hopkins, Keanu Reeves


Ce film est une fidèle adaptation du roman de Bram Stoker. Coppola y ajoute une dimension romantique et sensuelle entre Dracula et Mina, celle-ci étant ici la réincarnation de l'épouse défunte du comte. Dracula est toujours fou d'amour pour elle et Mina tombera également sous le charme du vampire.


La réalisation est remarquable, avec des transitions particulièrement recherchées entre les scènes. Les effets spéciaux et la réalisation sont réfléchis et élégants. Le réalisateur a d'ailleurs utilisé plusieurs anciennes techniques pour " dater " certaines scènes. La costumière, japonaise, s'est inspirée des costumes de théâtre traditionnels de son pays (notamment pour la robe de Dracula), et le résultat est splendide. Le film a gagné trois oscars (meilleurs costumes, maquillage et montage sonore). Les maquillages sont si réussis que la petite fille, qui joue la victime de Lucy, fut réellement terrifiée par l'aspect de l'actrice durant le tournage ! Coppola se réfère dès le début du film au personnage historique de Vlad Tepes Dracul et nous montre le pal, son châtiment favori.

En 2011, F.F. Coppola a réalisé le film fantastique "Twixt".


Dans cette version, Dracula renie dieu à la suite du suicide de son épouse. Il devient alors un vampire immortel, devant boire le sang des humains. Ses métamorphoses en " homme loup " et en " homme chauve-souris " changent des loups et chauve-souris classiques. On voit aussi le comte se disperser sous la forme de dizaines de rats (il utilise ce pouvoir pour échapper à ses poursuivants). Pour le reste, le film reprend la mythologie mise en place dans le roman éponyme.

Le casting et l'interprétation sont parfaits : Dracula est un vampire aux multiples facettes, Harker est complètement traumatisé, Van Helsing est efficace. J'apprécie particulièrement les jeux d'ombres (symbolisant le mal incarné par le vampire) qui rappellent beaucoup ceux du film Nosferatu de Murnau. Au final, un film très efficace qui reste un incontournable du genre. A sa sortie au début des années 90, il a relancé la mode et l'attrait du public pour le vampire.


Bram Stoker's Dracula : film and legend
Bram Stoker's Dracula role playing game
Dracula (Bram Stoker)
Dracula (Thomas & Mignola)
Dracula, l'amour plus fort que la mort
Twixt

Les acteurs célèbres
90 ans de cinéma vampirique
Oeuvres conseillées pour les débutants

Goodies Dracula de Coppola