La comtesse de sang


Etude romancée

Maurice Périsset

1975

Pygmalion


L'auteur nous présente la vie de la comtesse hongroise Erzebeth Bathory (1560-1614). Elle est connue pour avoir torturé et assassiné près de 600 jeunes paysannes. Le début du livre est consacré à la famille d'Erzebeth et au contexte violent de cette époque. Elle descendait d'une grande famille noble où les mariages consanguins avaient favorisé les cas d'épilepsie. Elle a été marquée dès son enfance par les guerres incessantes contre les Turcs, ainsi que les morts fréquentes de ses proches et de ses sujets.

C'est une biographie librement romancée de la vie de la comtesse. Il ne faut pas rechercher dans cet ouvrage une réalité historique !

Erzebeth Bathory n'est certes pas un vampire, mais ses goûts sanglants sont à l'origine de sa fréquente association avec le vampirisme. Elle pensait que le sang frais répandu sur sa peau pouvait lui permettre de conserver sa beauté et sa jeunesse.

Les âmes sensibles et les jeunes lecteurs sont priés de s'abstenir ! Le récit est une suite de scènes de tortures et de description des crises d'hystérie de la comtesse ! Son caractère violent et pervers, ainsi que l'atmosphère pesante et malsaine sont parfaitement rendus dans ce livre. Le style, tout comme le découpage, sont efficaces et précis.


Comtesse sanglante, la

Erzsébet Bathory