La saga " Lost Boys "


Introduction

" Dormir toute la journée. Faire la fête toute la nuit…
Ne vieillissez jamais. Ne mourez jamais…
C'est cool d'être un vampire "

Telle était la phrase d'accroche inscrite sur les affiches du film " Génération perdue " (" The Lost Boys " en vo), sorti en 1987. Tout comme le film de Tom Holland " Vampire vous avez dit vampire ? " de 1985, " Génération perdue " dépoussiérait le personnage du vampire. Cette fois, les vampires sévissaient en bande au cœur d'une ville touristique. Destiné à un public adolescent, ce film de Joel Schumacher présente des vampires new-wave au look attractif. Les scènes horrifiques sont savamment dosées avec un humour mémorable.


Génération perdue

Le titre " Lost Boys " fait référence à l'histoire de Peter Pan et aux enfants perdus. Ils demeuraient jeunes éternellement et étaient capables de voler. David, le chef vampire, était d'ailleurs prénommé Peter en premier lieu. Le producteur Richard Donner devait réaliser le film. A la suite de retards, il préféra se retirer pour se lancer dans le projet de " L'arme fatale " qui sortit également en 1987. Donner proposa le script à Joel Schumacher qui n'appréciait pas du tout certains éléments de l'histoire. Il ne voulait pas que les personnages principaux soient des enfants, rappelant ceux du film " Les Goonies ". Il posa ses conditions pour s'impliquer dans ce projet : plus de libertés vis-à-vis des studios, et des personnages adolescents pour rendre le film davantage intéressant et plus sexy. Le film fut tourné à Santa Cruz en Californie qui devint, dans le film, la ville fictive de Santa Carla (surnommée " la capitale mondiale du crime " en raison du nombre inexpliqué de disparitions).


Joel Schumacher sur le tournage de "Génération perdue"

Après un divorce difficile, Lucy Emerson (Dianne Wiest) décide de prendre un nouveau départ avec ses deux fils, Michael et Sam. Ils quittent Phoenix en Arizona pour emménager chez le père de Lucy, à Santa Carla. La nuit venue, cette ville côtière de Californie est très animée. Lucy trouve un travail au vidéoclub de Max (Edward Herrmann). Michael, l'aîné, tombe sous le charme de Star, une jeune fille qui traîne dans une bande de motards. Quant à Sam, il découvre une boutique de comics sur la promenade touristique. Les deux vendeurs, pas plus âgés que lui, lui conseillent une bande dessinée sur les vampires. Selon eux, ces monstres suceurs de sang pullulent dans la région. D'abord sceptique, Sam change d'avis en voyant son frère se transformer en vampire !


Lucy et Sam


Les personnages de " Génération Perdue "

A l'origine, le rôle du grand-père avait été proposé à Keenan Wynn, qui décéda peu après, puis à John Carradine, hélas trop malade pour participer au projet.

Michael est interprété par Jason Patric. Le demi-frère de l'acteur, Joshua John Miller, incarnait la même année Homer, l'enfant vampire du film " Aux frontières de l'aube " de Kathryn Bigelow. Michael, l'aîné des enfants Emerson, a du mal à vivre ce déménagement. L'attitude rebelle des amis de Star l'intrigue et l'attire. Voulant se rapprocher de la jeune fille - et faire aussi partie du groupe - il ne tarde pas à se plier aux exigences étranges de leur chef David. Les membres de la bande semblent n'avoir peur de rien, même pas de la mort. Pour l'anecdote, le prénom Michael est prononcé près de 120 fois dans le film !

Sam (Corey Haim) désespère en découvrant que son grand père n'a même pas la télé. Son excentrique aïeul passe son temps libre à embaumer des animaux. Fan de comics, Sam entre naturellement dans la boutique des frères Frog. D'abord critiqué pour son style vestimentaire (portant, d'après eux, une chemise très " Miami Vice " !), Sam démontre ses larges connaissances sur les BD de super héros, gagnant ainsi le respect des Frog. Les frères Frog insistent pour lui donner un comic d'horreur intitulé " Les vampires sont partout " (" Vampires everywere ! " en vo) qui, selon eux, pourrait lui sauver la vie. Le soir suivant, les vendeurs lui conseillent " Comment détruire tous les vampires " (" Destroy all vampires "), qu'ils présentent comme un guide de survie indispensable. Nanook, le chien de Sam interviendra pour sauver son maître des crocs de Michael.

Les prénoms d'Edgar (Corey Feldman) et d'Alan (Jamison Newlander) Frog font référence à l'auteur de romans gothiques et d'horreur Edgar Allan Poe. Les frères Frog sont parfaitement au courant que leur ville abrite des vampires. Ils se considèrent comme les seuls remparts efficaces contre ces forces de la nuit. En véritable " Rambos ", ils n'ont aucune crainte (et surtout aucune conscience du danger !) à partir à la chasse aux vampires. Sam doit d'ailleurs réfréner leur envie de planter un pieu dans le cœur de son frère.

Edgar
Alan

La bande des Lost Boys, dirigée par David (Kiefer Sutherland) est composée de Paul (Brooke McCarter), Dwayne (Billy Wirth) et de Marko (Alex Winter). Star (Jami Gertz) et le jeune Laddie (Chance Michael Corbitt), qui partagent également leur repaire, ne sont encore que des demi-vampires.


Paul, David, Dwayne et Marko

Alors que Star voulait quitter la bande, David a transformé Laddie, un enfant perdu, pour la forcer à rester. La photo de Laddie apparaît brièvement dans un avis de recherche sur une boite de lait chez les Emerson. Au départ, David avait choisi Michael pour devenir la première victime de Star, faisant d'elle un vampire à part entière. Kiefer Sutherland, qui s'était cassé le poignet lors d'une scène à moto, conserva ses gants noirs tout au long du film.

Star et Laddie
Star et Michael


Autres médias

La bande son du film est typiquement ancrée dans les années 80. Le chanteur et saxophoniste Tim Cappello apparaît dans le film, lors de la première rencontre entre Michael et Star. Il y interprète la chanson " I still believe ". Le thème principal " Cry little sister ", de Gerard McMann, sera repris dans les deux suites sorties en vidéo.

En 1987, Craig Shaw Gardner a écrit une novélisation, intitulée " The lost boys " et disponible uniquement en anglais chez Berkley Books. Ce roman apporte quelques compléments sur les activités des fils Emerson, sur les faiblesses des vampires, ainsi que sur la bande locale des Surf Nazis.

Au cours des années 90, Joel Schumacher fit plusieurs tentatives auprès des studios pour réaliser un nouveau film. Plusieurs scripts ont circulé, dont une séquelle intitulée " The Lost Girls " (dans lequel David, empalé à la fin de " Génération perdue " n'était finalement pas détruit) et un préquel, " The Lost Boys : The beginning ". Ce dernier est signé Joel Schumacher et Eric Red (également scénariste du film " Aux frontières de l'aube "). " The Lost Boys : The beginning " revient sur la vie de David et de ses amis encore humains, en 1906. David, Marco, Paul, Dwayne et son frère Jasper vivent de rapines dans les bas fonds de San Francisco. Une nuit, ils suivent un gentleman que David finit par abattre avec son arme. Lui dérobant une somme considérable, ils fuient à Santa Carla où ils comptent dépenser le fruit de leur larcin dans l'hôtel de luxe qui surplombe la mer. Seulement, les jeunes gens y retrouvent leur victime bien vivante ! David et ses amis tentent d'échapper à la vengeance de Vlad Tepsch, vampire originaire de Roumanie venant de débarquer aux Etats-Unis. Le vampire décide de transformer ces proies qui lui seront bien utiles pour connaître les environs. Marco et Paul seront les premiers à devenir des demi-vampires, et David le dernier. Jasper, le frère de Dwayne finira brûlé par les rayons du soleil. David et ses amis, refusant d'être les esclaves de Vlad, finiront par le détruire. Ils se rallieront cependant à Max, le frère aîné de Vlad. Viktor et Radu Frogière, deux employés de l'hôtel, originaires de Roumanie, sont les seuls à se rendre compte de l'émergence des vampires. Ils se rendent en ville, dans une petite librairie, pour y acheter un manuel de combat intitulé " The way of the vampyre and how to destroy him ".

En 2008, une série de quatre comics, intitulée " Génération perdue : Reign of Frogs ", relate les aventures des frères Frog. Cette bande dessinée fut traduite en français et éditée en un seul volume chez Panini Comics, en 2009. L'action se situe entre le film original et sa première suite en vidéo. En 2007, à Luna Bay en Californie, Edgar Frog répare des planches de surf mais sa principale occupation reste de chasser les vampires. Il se remémore ses aventures à Santa Carla. David, toujours de ce monde et de nouveau à la tête d'une bande de vampires, recherchait Michael et Star. Edgar et Allan l'avaient alors mis en fuite avec l'aide de Sam. Sam découvrit que son grand-père avait été transformé en demi-vampire par la Veuve Johnson (avec qui il avait eu un rendez-vous galant dans " Génération perdue "). Alan sera à son tour transformé en demi-vampire. Dans la bande dessinée, on apprend comment le surfeur Shane Powers (le chef vampire de " Lost Boys 2 : The tribe ") est transformé en vampire par David.

Dans la collection " Cult Classics ", la société Neca sortit deux figurines pour la licence "The Lost Boys". Les figurines de David et Michael étaient fournies avec deux têtes différentes : humaine et vampire !



Les suites, vingt ans après

Sorties directement en vidéo, ces deux suites ne possèdent pas la même ambiance ni les personnages charismatiques du film original. Elles manquent surtout cruellement d'humour ! Les fans, qui n'espéraient plus revoir la licence, eurent toutefois la bonne surprise de redécouvrir la présence des frères Frog et notamment celle de l'acteur Corey Feldman.

En 2008, " Lost Boys 2 : The tribe " réalisa de bonnes ventes, doublant quasiment le nombre espéré de DVD vendus. Shane Powers, le chef vampire, est toujours incarné par un Sutherland, mais cette fois-ci par Angus (le demi-frère de Kiefer). Corey Feldman reprend son rôle d'Edgar Frog le chasseur intrépide de vampires. Corey Haim n'apparaît que quelques instants dans le rôle de Sam Emerson, devenu un vampire. Jamison Newlander joue Alan Frog dans une fin alternative.


Shane Powers

Chris Emerson (Tad Hilgenbrink) et sa sœur Nicole (Autumn Reeser), les cousins de Michael et Sam, ont perdu leurs parents dans un accident de voiture. Ils s'installent dans une maison appartenant à leur tante à Luna Bay. Chris, fan de surf, entend parler d'un certain Edgar Frog, qui s'occupe de planches. Chris rencontre Shane Powers, un surfeur renommé qui avait brusquement disparu du circuit. En 1987, à Santa Carla, Shane faisait partie d'une bande, les Surf Nazis. C'est à cette époque que David pensa offrir son premier repas au demi-vampire Michael. Alors que Michael refusa, David et ses amis vampires massacrèrent les Surf Nazis. Mordu par les vampires, Shane fut transformé accidentellement. A Luna Bay, il prit le pouvoir avec sa bande " The tribe ". Lors d'une fête, Shane fait boire de son sang à Nicole, dans l'intention de la transformer. Revenue chez elle, Nicole cherche à attaquer son frère mais Edgar arrive à temps pour s'interposer. Chris ne croit pas un mot des élucubrations d'Edgar sur l'existence de vampires. Lorsqu'il est finalement attaqué par une vampire sous les ordres de Shane, Chris change cependant d'avis. Afin de sauver Nicole, il se porte volontaire pour entrer dans la bande de Shane et réussir à les tuer.

Nicole
Chris

En 2010, Corey Feldman devient le producteur exclusif du troisième volet, " Lost Boys 3 : The thirst ". Edgar Frog est désormais installé à San Cazador en Californie, où il vit en ermite dans une caravane. Il tente de joindre les deux bouts en vendant sa collection de comics à son amie Zoe, dans une boutique de BD. Edgar reçoit la visite de Gwen Lieber, auteur de romances vampiriques. Elle lui demande de l'aide pour retrouver son frère, disparu lors d'une rave party. Edgar découvre qu'un certain DJ X a mis au point une drogue nommée " La soif " (The thirst en vo), faite à base de sang de vampire. Durant ses soirées, DJ X transforme ainsi son public en une armée de vampires. Edgar demande à son frère Alan (de nouveau interprété par Jamison Newlander) de l'aider dans sa quête. Refusant tout d'abord de lui prêter main forte, Alan reviendra sur sa décision. Dans ce film, Edgar Frog se rend sur la tombe de Sam. Ce dernier étant devenu vampire, Edgar fut forcé à le tuer à la fin du deuxième volet.


Edgar et Alan Frog


La mythologie

Les vampires de la saga conservent des forces et des faiblesses classiques. Ne supportant pas les rayons du soleil qui les brûlent, les vampires doivent se reposer dans des endroits sombres. A Santa Carla, David et sa bande se terrent dans les vestiges de l'ancien hôtel, détruit à la suite d'un tremblement de terre. En investissant leur repaire, Edgar, Alan et Sam les découvrent en train de dormir, perchés la tête en bas. Dotés d'une capacité de régénération rapide, les vampires sont quasiment invincibles. Ils peuvent être détruits uniquement par un pieu en plein cœur, la décapitation, l'eau bénite et l'ail. Pour se protéger des morsures de vampires, Edgar Frog boit " la mixture des Frog " faite à base d'extrait d'ail, d'eau bénite et d'œufs crus. Pour la chasse aux vampires à grande échelle (notamment dans le troisième volet), il s'arme de lampes à UV, de grenades d'eau bénite et de lance-pieux.


Edgar, Sam et Alan, chasseurs de vampires

Capables de voler, les vampires attaquent généralement leurs proies par les airs. Sous l'emprise de la colère ou de la faim, leur visage devient hideux. Le réalisateur Joss Whedon s'en inspirera d'ailleurs pour ses vampires de " Buffy contre les vampires ". Les vampires de la saga Lost Boys possèdent des crocs et des griffes rétractables. Leurs caractéristiques physiques (force, vitesse, endurance et sauts) sont nettement supérieures à celles des mortels. Les vampires ne se reflètent pas dans les miroirs et n'apparaissent pas sur les photos. Ils doivent être invités pour pouvoir pénétrer dans un lieu privé. Une fois invités, ils ne souffrent plus de leurs faiblesses habituelles (ils peuvent manger de l'ail, toucher de l'eau bénite, et disposent d'un reflet dans les miroirs). Les vampires sont doués de dons surnaturels comme la télékinésie, la création d'illusions et, selon leur ancienneté, d'un pouvoir de suggestion.


Les Lost Boys après leur festin

La transformation en vampire s'opère la plupart du temps en buvant du sang de vampire (plus rarement par morsure). L'humain devient alors un demi-vampire comme ce fut le cas pour Michael. Le demi-vampire n'évolue pas tant qu'il ne goûte pas au sang humain. Alan et le grand-père de Sam ont pu survivre en buvant uniquement du sang animal. Le demi-vampire éprouve une soif de sang insistante. Il acquiert également certaines faiblesses des vampires comme la sensibilité à la lumière du jour, une fatigue grandissante durant la journée, un manque d'appétit, et une semi transparence de son reflet dans un miroir. Les animaux deviennent perturbés ou agressifs en leur présence. Pour sauver son frère Michael, Sam dut détruire le maître vampire du groupe.


Marko


Conclusion

" Génération perdue " est un film proposant des vampires urbains, fun et dynamique. Cette ambiance d'horreur décontractée et d'humour, typique des années 80, mériterait de revenir sur les écrans. Joel Schumacher a su mener à bien son projet de créer l'alchimie entre horreur, comédie, romance et scènes gore. Les Lost Boys (avec leur look de rockers punks) et les chasseurs de vampires préados (plutôt improbables !) devinrent, en un été, des personnages cultes pour toute une génération de fans. Malgré une censure appliquée pour les plus jeunes, " Génération perdue " remporta un beau succès ainsi que le Saturn Award pour le meilleur film d'horreur de 1987, devançant " Aux frontières de l'aube ".



Aux frontières de l'aube
Génération perdue
Lost Boys 2 : The tribe
Lost Boys 3 : The thirst
Vampire vous avez dit Vampire ?

Génération perdue : "Reign of Frogs"
The lost boys

La saga "Fright night"
Les vampires "new wave"