Peter Cushing

 

Introduction

Peter Welton Cushing naquit le 26 mai 1913 dans le Surrey, en Angleterre. Il incarna des personnages importants du cinéma fantastique, comme le Professeur Van Helsing, le Baron Frankenstein, Sherlock Holmes ou le Docteur Who. Peter Cushing travailla plus de 20 ans pour les Studios de la Hammer, notamment sous la direction de Terence Fisher, dans des films où il fut souvent opposé à Christopher Lee.




Historique et premiers rôles

Peter Cushing connut une enfance stable. Très proche d'une de ses tantes comédiennes, il fut rapidement attiré par le métier d'acteur. Il fit ses études dans le domaine du spectacle et du dessin. Dans les années 30, le jeune homme commença par jouer dans une troupe locale. Il se rendit ensuite à Londres, afin de suivre les cours du " Guildhall School of Music and Drama ".

En 1939, il prit la direction d'Hollywood et obtint un petit rôle dans le film de James Whale, " L'homme au masque de fer ". Durant les années suivantes, Peter Cushing joua dans une dizaine de films, dont " Les As d'Oxford " avec Laurel et Hardy en 1940. Au début de la Guerre, il retourna en Angleterre où il intégra une troupe réalisant des spectacles pour les soldats. C'est durant cette période qu'il fit la connaissance de l'actrice Helen Beck, qu'il épousa en 1943.

Après la Guerre, Peter Cushing continua sa carrière de comédien à Londres, tant au théâtre qu'au cinéma. En 1948, il joua dans la grosse production, " Hamlet ", avec Laurence Olivier et Christopher Lee. Durant les années 50, il se construisit une bonne réputation à la télévision anglaise, en jouant dans des adaptations de grands classiques.


Le professeur, chasseur de vampire


Sa carrière prit un tournant décisif avec les films des Studios de la Hammer, notamment ceux réalisés par Terence Fisher : " Frankenstein s'est échappé " en 1957, " Le cauchemar de Dracula " en 1958 et " Le chien des Baskerville " en 1959. Grâce à ces films, Peter Cushing et Christopher Lee devinrent des stars mondiales. Jusqu'au début des années 70, ils collaborèrent à l'âge d'or du cinéma fantastique, notamment avec les productions de la Hammer.

Peter Cushing était parallèlement en contrat avec le concurrent majeur de la Hammer : les Productions Amicus chez qui il obtint le rôle de Docteur Who. " Dr Who contre les Daleks " de 1965 et " Les Daleks envahissent la Terre " de 1966, lui permirent d'échapper au registre des films d'horreur. En 1968, Peter Cushing joua également dans 16 épisodes de la BBC, " Sir Arthur Conan Doyle's Sherlock Holmes ".

Ses interprétations de chasseur de vampire, notamment opposé à un Dracula aux traits de Christopher Lee, marquèrent les spectateurs. Peter Cushing incarnait avec brio des personnages qui luttaient avec ferveur contre le mal. Certaines productions, de qualité médiocre, reposaient entièrement sur son charisme. Peter Cushing interprétait un Van Helsing beaucoup plus proche du héros d'action que du simple érudit. En plus de ses recherches, son personnage n'hésitait pas à prendre les armes pour éradiquer les vampires.

En 1999, le réalisateur Tim Burton s'inspira de ses interprétations pour le personnage principal de son film " Sleepy Hollow ". L'écrivain français Michel Honaker s'est également basé sur Peter Cushing pour inventer le héros de la série à succès " Le Commandeur ".



Fin de carrière

Peter Cushing ne se remis jamais du décès de sa femme, en 1971. Il devint dès lors beaucoup moins passionné et investi dans sa vie professionnelle. En 1977, il participa à la saga Star Wars, avec " Un nouvel espoir " de George Lucas. Il reprit le rôle de Sherlock Holmes pour la télévision et tourna en 1986 son dernier film ("Biggles " de John Hough).

Peter Cushing se consacra alors à ses passions - l'écriture, la peinture et l'observation d'oiseaux - et devint le Directeur de la " Vegetarian society ". En 1989, il fut décoré officier de l'Ordre de l'Empire britannique. En 1994 il co-narra, avec son ami Christopher Lee, le documentaire " Flesh and blood, the Hammer heritage of horror ". Ce documentaire fut diffusé à la télévision une semaine avant sa mort. Peter Cushing décéda le 11 août 1994, d'un cancer qui s'était déclaré dans les années 80.



Conclusion

Peter Cushing reste principalement associé aux films fantastiques en costumes, et notamment à son personnage du Professeur Van Helsing. Par sa contenance et sa prestance, il transposait à l'écran le flegme britannique. Il était reconnu pour être toujours à l'écoute de son public, ainsi que pour son intégrité dans son travail.


Filmographie vampirique

1958 - Le cauchemar de Dracula
1960 - Les maîtresses de Dracula
1965 - Le train des épouvantes
1968 - Le vampire à soif
(Peter Cushing déclara que c'était le pire film dans lequel il ait joué)
1970 - The vampire lovers
1971 - The house that dripped blood
1971 - Les sévices de Dracula
1972 - Dracula 73
1973 - Dracula vit toujours à Londres
1974 - La légende des 7 vampires d'or

1974 - Tendre Dracula


Cauchemar de Dracula, le
Dracula 73
Dracula vit toujours à Londres
Légende des 7 vampires d'or, la
Maîtresses de Dracula, les
Maison qui tue, la
Sévices de Dracula, les
Tendre Dracula
Vampire a soif, le
Vampire lovers, the

Dans les griffes de la Hammer

Les chasseurs de vampires
Christopher Lee
90 ans de cinéma vampirique
Le studio de la Hammer