Le tour du monde des vampires


Introduction

Contrairement aux idées reçues, le vampire hante tous les continents et n'a pas seulement l'apparence d'un aristocrate roumain en costume et cape noire. Cette image classique a été popularisée par les romans et les films, notamment à travers le personnage du Comte Dracula. Je vous invite à découvrir, par le biais de cet article, les vampires folkloriques à travers le monde. Quelles sont leurs apparences et quels sont leurs " mets " préférés ?

 


EUROPE

Russie

- Vieszcy, Vieszay, Vieszoy : il se ronge les mains et les pieds dans sa tombe. Il attaque également le bétail et sonne les cloches des églises.

- Upyr, Upierzhy, Upierczi : créature nocturne qui attaque avec sa langue, redoutée pour sa voracité. Ses proies sont principalement des enfants. Les villageois s'immunisent en mangeant du pain trempé dans son sang. Ces vampires ont eu une mort violente. Ils craignent le feu qui les fait exploser en des centaines d'insectes ou de rats.

 

Roumanie

- Varcolac : ce terme peut correspondre à un sorcier, à un démon, un loup-garou, un fantôme ou encore un vampire.

- Murony, Muront, Murour, Muroni : ces vampires s'apparentent aux
" Strigoï ". Ils peuvent se transformer en animaux (chat, chien, crapaud, puce, poux, araignée). Pour les empêcher de nuire, il faut leur enfoncer un pieu dans le cœur ou une longue aiguille dans la tête.

- Moroï, Moroaica : ce terme désigne un vampire ou un fantôme, généralement masculin (le terme féminin est " moroaica "). Ce sont des morts qui sortent de leur tombe pour sucer le sang et l'énergie des vivants. Dans la plupart des cas, ils n'ont pas été baptisés.

- Strigoï, Strigoaica : généralement femelles. Leur visage et leurs cheveux sont rougeâtres. Elles possèdent deux cœurs dont l'un est habité par un démon. Elles sont avides de sang, peuvent prendre l'apparence d'animaux et parfois devenir invisibles. La " strigoï viu " est une sorcière qui a des capacités vampiriques. La " strigoï mort " est une vampire morte-vivante.

 

- Procolici, Pryccolitch : ce vampire s'apparente aux loups-garous. En tournant trois fois sur lui-même, il peut se changer en loup ou en chien. Pour reprendre sa forme initiale, il tourne alors dans le sens inverse.

- Nosferatu, Nesuferit : ce serait l'enfant illégitime de parents également illégitimes. Ce vampire, très violent, aime pervertir les vivants et peut se reproduire avec une mortelle.

 

Allemagne

- Neuntoter, Neunober : avec son corps couvert de plaies, il a été accusé de répandre la peste.

- Dracul : il doit sa vie à un démon.

- Nachzcher, Nachzehrer, Nachtzehrer : assis sur sa tombe, il tient un de ses pouces dans son autre main, garde un œil fermé et mange son linceul. Il s'attaque ensuite à sa propre chair puis à ses proches. Il prend souvent l'apparence d'un cochon. Parfois le " nachzcher " sonne les cloches des églises pour apporter le malheur aux vivants. S'il marche sur l'ombre de quelqu'un, ce dernier est assuré de mourir prochainement. Ces créatures sont associées aux maladies et aux épidémies. Ce sont généralement des suicidés ou des personnes décédées de mort violente. La meilleure façon de s'en débarrasser est la décapitation ou le pieu dans le cœur. Les proches placent ensuite une pièce dans leur bouche ou un foulard autour de leur cou.

- Blutsauger : il se caractérise par ses deux taches rouges sur le visage et des sourcils épais qui se rejoignent. Son œil droit reste toujours fermé.

- Doppelsauger : il attaque ses proches en prenant le sang directement au cœur.

- Alp : s'apparente aux incubes. Ce vampire masculin tourmente les femmes durant la nuit. Il s'assoit sur la poitrine de ses victimes, leur procurant des cauchemars ou des crises d'apnée. L'alp peut entrer par leur bouche ou sucer leur sang. Il peut également prendre l'apparence de divers animaux (cochon, chat, chien, serpent, papillon blanc). On dit qu'il possède la capacité de voler comme un oiseau ou de courir à la vitesse d'un cheval. Son chapeau lui confère des pouvoirs (invisibilité et force). Durant leur vie, ces vampires ont été maltraités par leur mère ou sont nés coiffés (avec le placenta sur le crâne). Pour s'en protéger, il faut placer un manche à balai, un miroir, des fers à cheval ou encore des chaussures près du lit. Il fuit le fer, la lumière et les croix.

 

Irlande

- Dearg due, Dearg dul : une fois par an, ces femmes vampires sortent de leur tombeau et séduisent de jeunes hommes pour boire leur sang.

 

Ecosse

- Baobban Sith : ces vampires s'apparentent aux fées. Ce sont de belles jeunes femmes qui séduisent et dansent avec les voyageurs. Elles les épuiseront, lacèreront leur cou et leurs épaules pour prendre leur énergie vitale. Elles se changent parfois en corbeaux.

- Redcap, Powrie, Dunter : cet être malveillant s'apparente aux gobelins, aux fées ou aux elfes. Il habite dans les ruines des châteaux à la frontière entre l'Ecosse et l'Angleterre. Il tue les voyageurs pour enduire son chapeau de leur sang. Si son chapeau sèche, le redcap meurt. Ces créatures se caractérisent par leur rapidité supérieure, une longue pique et chausses de fer. Ils ne supportent pas la lecture de la Bible.

 

- Glaistig : cette belle jeune femme à la peau grise séduit les hommes en dansant et en chantant. Elle cache ses pieds de chèvre sous une longue robe verte. Elle conduit ses proies dans son repaire pour boire leur sang.

 

Portugal, Espagne

- Bruxas, Bruxsa, Bruja : ce sont d'anciennes sorcières qui prennent la forme d'oiseaux de nuit. Elles boivent le sang des enfants.

 

Grèce

- Lamie, Lamia : créature féminine, elle a l'aspect d'un serpent, parfois ailé, au buste de femme séduisante. La lamie charme les hommes et les enfants pour se nourrir de leur vitalité. Selon la légende, Lamia fut la maîtresse de Zeus et fut punie par sa femme Héra. Devenue folle, elle mangea ses propres enfants.

 

- Strige, Stryge : ce démon femelle ailée suce le sang des enfants ou les enlève dans ses serres. Elle est reconnaissable à son cri strident. Elle empoisonne également les nouveau-nés avec son lait.

- Vrykolakas, Broucolas, Vroucolacas : c'est un cadavre ambulant qui répand la terreur, également apparenté aux loups-garous. Ils ont les mêmes caractéristiques que les vampires folkloriques d'Europe de l'est (apparence hideuse, violence et méchanceté). Ceux qui deviennent des vrykolalas ont mené une vie de péché, ont été excommuniés ou n'ont pas été enterrés dans un sol consacré. Ces vampires ont coutume de frapper aux portes des maisons. Si un des résidents leur répond, il est assuré de mourir quelques jours plus tard et de revenir en l'état de vampire.

- Empusa, Empousa, Empuse, Empuze : aurait été une sorcière de son vivant. Elle prend les traits d'une jeune femme séduisante et dévore les voyageurs. Dans certains mythes, c'est un démon dont la moitié inférieure est celle d'un âne (avec un pied d'airain). Elle prend diverses formes animales (chien, bœuf, vipère) et son regard est insoutenable.

 

- Tymjanita : ce sont des cadavres d'excommuniés.

- Callicantzaros : ces créatures sont nées durant la semaine entre Noël et le jour de l'an (considérée comme funeste) et sont en activité uniquement à cette période. Elles enlèvent leurs proies avec leurs très longues mains griffues.

- Keres : ces créatures hantent les champs de bataille pour boire le sang des mourants et les conduire en enfer. Elles apportent le malheur, la destruction et la maladie. Elles portent un long manteau rougi par le sang de leurs victimes et possèdent des ongles acérés.

 

Crète

- Khathakano, Katakhanadhes, Catacano : ce vampire terrorise les paysans en grognant sans cesse. Pour le détruire, il faut le décapiter et faire bouillir sa tête dans du vinaigre.

 

Montenegro

- Tenatz : ils se changent en rats pour entrer et sortir de leur tombe. La nuit, ils vont sucer le sang des personnes endormies.

- Veshtitza : c'est une sorcière qui, durant la nuit, peut quitter son corps. Elle prend alors possession d'une mite ou d'une poule. La veshtitza attaque les enfants pour boire leur sang et manger leur cœur.

 

Serbie

- Dhampir : c'est un demi-vampire dont un des parents est mortel (la mère la plupart du temps). Il est réputé pour détecter et chasser les vampires.

- Vikodlak : son visage est congestionné comme celui d'un ivrogne.

 

Moldavie

- Zmeu : ce vampire prend la forme d'une flamme pour pénétrer dans les maisons. En se changeant ensuite en homme, il enlève les femmes.

 

Slovénie

- Kudlak, vukodlak : de son vivant, c'était un sorcier malfaisant. Devenu un vampire, il altère les récoltes, propage les maladies et le mauvais œil.

- Pijavica : de son vivant, il était très méchant.

 

Albanie

- Liugat, Lioubgaï, Lugat : ce vampire fut tué sur le champ de bataille et mal inhumé. Il se relève pour dévorer les vivants. Il a la faculté de se transformer en brouillard.

 

Slovaquie

- Nelapsi : ce vampire se distingue par sa force terrible et attaque souvent des villages entiers. Il possède deux cœurs dont l'un appartient au démon qui a pris possession de son corps. Etrangement, cette créature ne craint pas les symboles religieux et ses pouvoirs sont même accrus dans un lieu saint !

- Upir, Oupyr, Oupir : ce sont des morts-vivants qui tuent les mortels en buvant leur sang ou en les dévorant. Cette créature a deux âmes dans un même corps, ainsi que deux cœurs. Les upirs se reposent dans leur tombe en gardant les yeux ouverts.

 

Rome antique

- Strix, Stryx, Striga, Strige : ce vampire à l'apparence d'un oiseau nocturne qui se nourrit de chair et de sang. Le terme roumain " strigoi " provient de ce mot romain.

 

Danemark

- Mara : ce sont des vampires femelles n'ayant pas été baptisées de leur vivant. Elles tourmentent les mortels durant leur sommeil, notamment les hommes.

 

Norvège

- Draug, Draugr : ces vampires possèdent une force colossale et ont la capacité de transformer en fumée.

 

Pologne

- Upior, Upierz, Upier : cette créature attaque avec sa langue et est redoutée pour sa voracité. Les villageois s'immunisent en mangeant du pain trempé dans son sang. " L'upior " se lève à midi pour se coucher à minuit.

- Ohyn : il est né avec des dents et coiffé.

 

Bulgarie

- Obur, Ubour, Obour, Krovijac, Krvopijac : ces vampires craignent particulièrement les roses sauvages. Ils ont une apparence squelettique et une seule narine. Ils se caractérisent par leur violence, leur gloutonnerie et leur capacité à mouvoir les objets. A leur mort, leur esprit refuse de quitter leur corps. Après 40 jours, ils reviennent en l'état de vampire. Ils peuvent également se transformer en chat. De leur vivant, ils vivaient dans le péché. Les populations locales doivent leur offrir des quantités astronomiques de nourriture. Un sorcier peut réussir à enfermer leur esprit dans une bouteille et la jeter au feu pour les détruire.

- Ulstrel, Istral : il est né un samedi et n'a pas été baptisé. Le neuvième jour après son enterrement, l'ustrel se réveille et attaque le bétail, pour le vider de son sang. Les villageois font appel à un chasseur de vampires, le vampirdzhija, pour les détecter.

- Vurkolak, Vukolak, Vrkalak : ce mort-vivant est également apparenté aux loups-garous. Dans le folklore, pour que les enfants ne s'aventurent pas près des puits, les Albanais disaient qu'ils étaient hantés par des vurkolak.

 

Bosnie et Croatie

- Kuzlak : c'est un nouveau-né mort de faim.

 

Hongrie

- Farkaskoldus : apparenté aux loups-garous, il suce le sang des vivants et vole les bébés.

- Liderc Nadaly : s'apparente aux succubes. Cette créature possède plusieurs formes : humaine, animale ou un rayon de lumière.

- Nora : cette petite créature humanoïde a la réputation d'être invisible. Elle saute sur ses victimes pour se nourrir à même leur poitrine.

 

Mythologie des Gitans

- Mulo, Mullo, Mulé : c'est un être malfaisant qui peut parfois sucer le sang des vivants. Ce défunt n'a pas reçu de cérémonies d'enterrement dans les formes ou s'est suicidé. Il ne peut agir qu'à midi, quand les ombres sont réduites. On dit qu'il ne possède aucun os.


ASIE

Assyrie

- Ekimmou : c'est le fantôme d'un mort mal enterré. N'ayant pas reçu d'offrandes funéraires, il revient assoiffé sur terre. Le mortel qui croise sa route est assuré de mourir dans les prochains jours.

 

Chine

- Houei : ce sont des entités désincarnées et maudites, elles reviennent dans le monde des vivants si leur cérémonie funèbre n'a pas été correctement exécutée.

- Khang-Shi, Chiang-Shi : ce vampire a une apparence particulière : pâle, grand, yeux rouges, cheveux et poils verts ou blancs, griffes. Les plus anciens peuvent voler, se transformer en loup ou en lumière verte. Ils détestent la lumière et doivent compter les graines jetées devant eux.

 

Tibet

- Ro Lang : ce cadavre animé et nécrophage boit le sang des voyageurs ou cause leur mort d'épouvante.

- Srin Po : ce vampire nécrophage est apparenté aux démons.

 

Japon

- Nukekubi : durant la journée, ce monstre a une apparence humaine. La nuit, sa tête se détache du reste du corps et part en volant à la recherche d'une proie humaine. La tête attaque en criant et en mordant. Dans certaines légendes, si la tête ne rejoint pas le corps avant la levée du jour, la créature est détruite. On distingue " le nukekubi " par une ligne de symboles rouges à la base de son cou, là où la tête se détache.

 

- Iso-onna, Iso-joshi, Iso-hime, Umi-hime : leur repaire est la mer et leurs victimes de prédilection sont les pécheurs. La partie supérieure de leur corps est celle d'une femme splendide. Le bas est, par contre, monstrueux (celui d'un serpent la plupart du temps). On leur prête de terribles pouvoirs maléfiques et la capacité de répandre les maladies. Ces vampires montent à bord des embarcations et exigent du poisson. Si les pécheurs sont endormis, elles les recouvrent de leur chevelure qui leur suce le sang. Les marins s'en protègent en disposant trois brins de jonc sur leurs vêtements.

 

- Nure-onna : d'apparence semblable à l'iso-onna, ces créatures hantent les étangs, les rivières et la pleine mer. Avec leur queue de serpent ou leur longue langue, elles attrapent les marins pour les noyer et sucer leur sang.

 

Malaisie

- Dangsuir : ces vampires sont à la solde de sorciers. Ils prennent la forme d'une chouette.

- Pelesit : cette créature est issue du sang d'un homme assassiné et d'incantations. Le pelesit perce la peau de ses victimes et laisse ensuite le polong s'infiltrer dans la plaie.

- Polong : ce vampire minuscule accompagne le pelesit qui perce un trou dans le corps d'une victime. Le polong se glisse alors dans la plaie et provoque la démence.

- Bajang : ce vampire mâle, d'origine magique, ressemble à un petit carnivore ou à un lézard. Il provoque les maladies et attaque les enfants.

- Jenglot : ce vampire proviendrait d'une cérémonie magique. Son propriétaire lui procure du sang frais. Le jenglot se reconnaît à son aspect de petite poupée humanoïde, aux ongles longs et au visage émacié.

- Langsuir, Langsuyar : ce sont des femmes mortes en couche. Leur apparence séduisante leur permet de posséder les mortels puis de boire leur sang. Leur aspect réel est hideux : yeux rouges, peau cadavérique, dents et griffes acérées. Un trou situé à l'arrière leur crâne leur permet d'aspirer le sang, notamment celui des enfants.

- Maneden : sorte de parasite qui vit dans une plante.

 

Philippines

- Aswang, Wak wak, Tik tik : le jour, ce sont de belles femmes. La nuit, elles attaquent les enfants avec leur longue langue et prennent parfois la forme d'un oiseau. Si elles croisent l'ombre d'un mortel, ce dernier risque de mourir dans les jours qui suivent. L'aswang vole les cadavres et les remplace par un tronc de bananier. Elle craint particulièrement le sel et l'argent qui lui causent de graves brûlures. Une huile spéciale permet de détecter leur présence.

 

- Manananggal, Wak wak : ce vampire s'apparente aux sorcières. La partie supérieure de son corps, ailée, se détache pour aller sucer le sang des enfants. Elle doit retrouver le reste du corps avant le lever du jour. Le manananggal ne supporte pas le sel, l'ail, l'argent, le vinaigre ni certaines épices. Sa langue épaisse lui permet de percer la peau de ses proies, souvent des femmes enceintes.

- Penanggal, Penanggalan : ce sont des vampires femelles qui s'apparentent au manananggal. Leur tête (parfois avec les poumons et les viscères) s'envole pour aller sucer le sang de femmes venant d'accoucher et des nouveau-nés. Elles ont une forte odeur de vinaigre car le bas de leur corps est conservé dans un récipient rempli de ce liquide. A la différence des manananggal qui utilisent leur langue, les penanggal possèdent des crocs. Certains disent qu'elles utilisent leurs viscères comme des tentacules.

 

Indonésie

- Pontianak, Kuntilanak, Matianak : c'est une femme morte en couche qui revient d'entre les morts pour se venger et terroriser son village. Elle a l'apparence d'une belle jeune femme et tue les hommes qui tombent sous ses charmes, ainsi que les bébés. Elle moleste aussi les femmes enceintes. Durant la journée, son esprit sommeille dans les bananiers.

- Leyak : cette tête volante, accompagnée d'entrailles, recherche les femmes enceintes pour boire le sang des enfants à naître. De leur vivant, ces créatures pratiquaient la magie noire et le cannibalisme. Elles peuvent prendre l'apparence d'animaux comme le cochon ou la mouche.

 

Cambodge

- Krasue, Kra-Sue : cette tête de femme volante terrorise les vivants. Ses viscères flottent derrière elle.

 

Thailande

- Phii Song Nang : ce vampire s'attaque aux jeunes hommes.

 

Laos

- Pikatsu : La tête de ce vampire s'est détachée du reste du corps et flotte jusqu'à ses victimes. La tête est parfois accompagnée du cou et des viscères.

 

Ceylan

- Katacan : ce vampire s'apparente aux zombies ou aux goules.

 

Polynésie

- Talamour : désigne un vampire psychique ou bien un cannibale.

 

Australie

- Yara-ma-yha-who : ce vampire a l'apparence d'un petit humanoïde rougeâtre à la tête disproportionnée. Les extrémités de ses doigts ressemblent à des tentacules. Il tombe des arbres sur ses victimes et les vide de leur sang pour ensuite dévorer les corps.

- Garkain : ce vampire est doté d'ailes de chauve-souris. Il s'attaque aux enfants perdus en leur tombant dessus du haut des arbres.

 

Inde

- Vetala, Baital : ce sont les démons qui accompagnent le dieu destructeur Siva. Ils prennent possession de corps inanimés. Ils aiment tourmenter les vivants en causant la folie ou la mort. Le vetala peut être repoussé par des mantras sacrés ou en recevant des rituels funéraires appropriés. Des sorciers les chassent et les capturent pour en faire des esclaves.

 

- Bhuta : il hante les cimetières et les lieux isolés. Il est revenu à la vie après une mort violente, un suicide ou en n'ayant pas reçu de rites funéraires adéquats. Le Bhuta provoque les maladies et se transforme parfois en chauve-souris ou en chouette. Certains peuvent prendre possession des vivant ou animer les morts. Leur soif inextinguible de sang les pousse à attaquer les vivants, notamment les nouveau-nés.

- Brahmaparusha : cette créature a une apparence hideuse : son crâne ensanglanté est entouré de viscères.

- Punyaiama : cette créature a pris l'apparence d'une vieille femme. Elle peut se glisser dans les cheminées pour boire le sang des femmes endormies. Selon certaines légendes, elles sont également cannibales.

- Pisachas, Pacu pati : ces monstres assoiffés de sang et de chair humaine ont une apparence repoussante. Ils proviennent des colères de la divinité Brahma.

- Rakshasa : ces vampires sont décrits comme des ogres ou des démons qui hantent les cimetières. Ils aiment interrompre les cérémonies funéraires et tuer les enfants. Souvent ils prennent une forme mi-animale, mi-humaine.

 

- Churel, Churail : ce sont des femmes mortes en couche qui reviennent tourmenter les vivants. Leur apparence est repoussante (nue avec des seins pendants, de larges lèvres, une langue noire, des cheveux longs). Elles prennent l'énergie de leurs proies masculines qu'elles laissent vieillies.

- Masani : ces femmes vampires à la peau brune hantent les cimetières et attaquent les voyageurs.

- Chedipe : ce sont des femmes qui se déplacent nues sur un tigre. Durant la nuit, elles sucent le sang des hommes endormis (depuis leur gros orteil !). Elles peuvent plonger les mortels en transe et ont pour habitude de revenir tourmenter la même victime.

 

Bengale

- Chordewa : apparentée aux sorcières, cette créature peut prendre l'apparence d'un chat noir. Si jamais il vous lèche les lèvres, votre mort est proche.

 

Surinam

- Asema : durant la journée, leur apparence est celle d'un vieillard. La nuit, ce vampire enlève sa peau pour devenir une boule de lumière bleue qui attaque les villageois. Pour s'en prémunir, les populations utilisent de l'ail et différentes herbes. Les asemas ne peuvent s'empêcher de compter les grains de riz ou de sésame.

 

Java

- Sundal Bolong : c'est une femme suicidée qui revient, toute de blanc vêtue, séduire les jeunes hommes avant de les vider de leur sang.


MOYEN ORIENT

- Algul, Ghoul, Ghul, Goule : essentiellement féminines, ce sont d'anciennes sorcières qui se nourrissent de la chair des cadavres mais aussi du sang des vivants. Selon d'autres légendes, ce sont des créatures mi-humaines, mi-démones. Leur apparence est cadavérique : une peau bleue-grise, des yeux jaunes, des dents effilées. Elles ne respirent plus et ne ressentent plus la douleur. Elles craignent le feu et la lumière. Certaines peuvent prendre la forme d'une hyène. Leur intelligence est souvent limitée ou dégradée, et leur appétit est insatiable. Selon certains ouvrages, ce sont des " sous-vampires " ou les serviteurs des vampires. Généralement sevrées de sang, ces créatures ont dégénéré.

 

Ancienne Babylone

- Lilith, Lilitu : cette démone est originaire de l'ancienne Babylone ou de Sumérie. Considérée comme une dévoratrice, elle possède parfois des ailes ; d'autres fois, elle s'apparente au serpent. Première femme d'Adam, elle se considérait comme son égale. Dieu l'a punie en la rendant stérile. Pour se venger elle engendra destruction et chaos en donnant naissance à des démons.

 

- Succube (féminin) et incube (masculin) : ce sont des démons qui se nourrissent de l'énergie sexuelle de leurs victimes. Ils attaquent la nuit et peuvent prendre l'apparence d'autres personnes. Ils fréquentent également les rêves de leurs proies. Ces créatures sont au service de Lilith, leur reine.

 

Arménie

- Dakhanavar : il suce le sang aux pieds des voyageurs qui s'aventurent sur son territoire.

 

Origine juive

- Estrie : ce vampire féminin boit le sang des enfants.


AMERIQUES

Brésil

- Jaracaca : il a l'aspect d'un serpent et sévit dans la jungle. Son cri glace les voyageurs d'effroi. Ces vampires boivent du sang mais aussi le lait des femmes qui viennent d'accoucher.

- Lobishomem : apparentées aux loups-garous, ces créatures attaquent surtout les femmes.

 

Haiti

- Loogaroo : après avoir fait un pacte avec le Diable, ces vieilles femmes reçoivent des pouvoirs magiques. En échange, elles doivent chaque nuit lui apporter du sang frais. Elles peuvent enlever leur peau et se transformer en boule de lumière.

- Sukuyan : durant la nuit, cette créature quitte sa peau humaine pour prendre l'apparence d'une boule de lumière bleue et part à la recherche de proies pour boire leur sang. Les populations s'en protègent avec des croix ou un miroir.

 

Mexique et mythologies aztèques

- Cihuateteo, Citatateo, Ciuteoteo, Civateteo : ce sont des sorcières qui servent le dieu Tezcatlipoca (Dieu de la nuit, de la chasse, du nord…). Leur apparence est effrayante. Elles hantent les carrefours, attaquent les enfants, séduisent les hommes et provoquent des maladies. Dans d'autres récits ce sont les esprits de femmes mortes en couche. La lumière du soleil les détruit.

(Masque représentant le dieu Tezcatlipoca)

 

- Azeman : ce vampire prend l'apparence d'une jeune femme ou bien d'animaux (comme la chauve-souris). Il ne peut s'empêcher de compter les graines ou les poils des balais.

- Chupacabra : cette créature mystérieuse suce le sang du bétail au Mexique. Depuis le début des années 1990, elle sévirait dans d'autres pays d'Amérique latine. Les autorités dénoncent une hystérie collective. Pour d'autres, ces mutilations d'animaux proviennent de cultes diaboliques ou bien d'extra-terrestres !

 

- Tlahuelpuchi : ces vampires, s'apparentant aux sorcières, sont des femmes victimes d'une malédiction familiale. Elles peuvent changer de forme (vautour, dinde) et sucent le sang des enfants durant la nuit. La partie supérieure de leur corps a la capacité de voler. Très bien organisées, elles possèdent leurs propres territoires. Avant d'entrer dans une maison, elles doivent pratiquer un rituel. On peut s'en prémunir avec de l'ail, de l'oignon ou du métal.

 

Pérou

- Pumapmicuc : ces vampires boivent le sang des jeunes gens endormis.

 

Amérique du Nord et du Canada

- Wendigo, windigo : c'est une créature malfaisante et cruelle qui vit en forêt. D'apparence semblable au loup-garou (ou parfois d'un squelette de glace), elle dévore ses ennemis pour acquérir leur force, leur substance et leur esprit. Dans certains cas, elle peut se transformer en ombre. Pour en venir à bout, il faut faire fondre son cœur de glace.


AFRIQUE

Guinée

- Owengas, Oavengas : ce sont les esprits d'anciens magiciens maudits.

 

Ghana, Côte d'Ivoire et Togo

- Asanbosam : il attaque ses victimes depuis les arbres où il reste perché à l'aide de ses six bras. Il possède une mâchoire en fer redoutable. Selon les légendes, il suce le sang des ses victimes endormies par leur pouce.

 

- Obayifo : apparentés aux sorcières, ces vampires quittent leur corps durant la nuit pour s'attaquer à leurs proies sous la forme d'une boule de lumière. Ils privilégient les enfants dont ils sucent le sang.

- Adze : cet esprit vampirique peut prendre forme humaine ou encore celle d'une luciole. Il se nourrit de la végétation mais aussi du sang des enfants.

 

Namibie

- Otgiruru : ce vampire a la faculté de se transformer en chien.

 

Afrique du sud-est

- Impundulu : cette créature accompagne une sorcière ou un sorcier. Il a une soif insatiable de sang et prend, pour séduire les femmes, l'apparence d'un jeune homme.

 


Conclusion

Certaines spécificités se retrouvent fréquemment comme les têtes volantes d'Asie du sud-est ou bien ces morts revenus tourmenter leurs proches en Europe de l'est. Il est étonnant de voir que ces ressemblances se retrouvent parfois d'un continent sur l'autre. Pour la majorité, les vampires s'attaquent généralement aux enfants ou aux femmes durant la nuit. Cette créature a donc probablement été créée pour prévenir les enfants des dangers et les garder dans leur chambre. Les vampires sont souvent associés aux loups-garous, aux démons ou encore aux sorciers.


B.A. BA : vampires
Compendium of Vampyres, the

Encyclopaedia vampirica

Encyclopédie amoureuse des vampires, l'

Lieux mystérieux autour du monde
Lilith, l'épouse de Satan
Livre des vampires, le

Manuel du chasseur de vampires, le
Tout savoir sur les vampires
Traité de vampirologie
Vampires : a very peculiar history
Vampires ! Le guide

Vampires : de Dracula à Twilight

Vampires : de la légende au mythe moderne
Vampires : romance et légendes
Vampires throughout history

Vampires ! Une histoire sanglante
Vampirologie

Chupacabra : le monstre disparu
Vorace

Wurdalaks, les


Famille de vampires, une
Famille du vourdalak, la
Histoires fantastiques


Poursuite du Chupacabra, à la

Loups-garous et vampires