Les faiblesses du vampire


Introduction

Le vampire possède des pouvoirs surhumains mais il est aussi soumis à de nombreuses faiblesses. Je vous propose une liste de ses principaux points faibles, illustrés par des exemples significatifs.


Ce qui lui est fatal

La lumière du soleil le brûle ou le réduit immédiatement en cendres. Selon les mythologies les vampires appartiennent au monde du Mal et par conséquent sont des créatures de la nuit. Dans certains récits ou films, le vampire supporte les rayons du soleil mais ses pouvoirs sont alors limités durant la journée. Cette faiblesse peut s'atténuer avec l'âge et la puissance du vampire. Les chasseurs du film " Vampires " de Carpenter tractent, à l'aide d'un treuil mécanique, les goules pour les désintégrer au soleil. La bande de vampires du film " Aux frontières de l'aube " recherche perpétuellement un abri pour se protéger durant la journée. Dans le roman " Dracula " de Bram Stoker, le Comte peut, quant à lui, sortir en plein jour dans les rues de Londres.

Le pieu dans le cœur paralyse ou détruit le vampire qui est alors rattrapé par le poids de l'âge. On dit que seuls les pieux taillés dans des bois d'érable, frêne, aubépine et tremble sont efficaces. En fait c'est la perforation du cœur qui est fatale. Buffy la tueuse de vampires de la série " Buffy contre les vampires " se bat à main nue puis transperce le cœur de ses ennemis d'un coup de pieu. D'autres moyens pour y parvenir peuvent être une flèche, un carreau d'arbalète, l'empalement sur un objet pointu ou encore un poignard béni par un prêtre. Parfois le pieu ne fait que paralyser le vampire qui peut de nouveau bouger lorsque le pieu est retiré. Dans le film " Vampire vous avez dit vampire ? ", le chasseur Peter Vincent, retire le pieu du cœur d'un nouveau vampire qui se relèvera par la suite.

La décapitation fait partie du processus de destruction des vampires dans le folklore. Elle intervient une fois le pieu fiché dans le cœur du vampire. La croyance voulait qu'ensuite, on leur remplisse la bouche d'ail ou qu'on leur cloue la tête au cercueil. A la fin du film " Dracula " de Coppola, Mina tranche la tête du Comte. Dans les films mettant en scène le demi-vampire Blade, celui-ci se débarrasse souvent de ses adversaires en les décapitant.

Le feu est utilisé pour détruire définitivement le corps d'un vampire. Les cendres restantes sont ensuite dispersées aux quatre vents ou jetées dans de l'eau courante pour éviter toute résurrection.

Les blessures graves se régénèrent parfois pas et peuvent être fatales aux vampires s'ils ne trouvent pas de sang frais pour se régénérer. Dans le roman " La volupté du sang ", l'héroïne découvre qu'une grave blessure à la moelle épinière est fatale aux vampires.


Ce qu'il ne supporte pas

L'odeur de l'ail le gène particulièrement. Selon le folklore et les superstitions, l'ail sert à éloigner les mauvais esprits et à guérir certaines maladies et morsures d'animaux. C'est la première protection mise en place par le professeur Van Helsing dans le roman " Dracula " de Bram Stoker. Afin de préserver Lucy, il demande à ce que de l'ail soit disposé à ses fenêtres et même autour de son cou.

La vue et le contact d'objets religieux (généralement brandis par des personnes ayant la foi) les empêchent d'approcher et peuvent aussi les brûler. La croix et le crucifix sont l'une des premières protections possibles. L'eau bénite a les effets de l'acide sur les vampires et cela peut leur être fatal si on arrive à leur en faire boire. Dans le film " Génération perdue ", un des vampires est carrément plongé dans un bain d'eau bénite. Dans le roman " Papillon d'obsidienne " de la série Anita Blake, le chasseur Edward a trouvé une nouvelle méthode pour détruire les vampires pendant leur sommeil : il leur injecte une dose d'eau bénite dans le corps. La couverture d'ornement d'un autel est une solution plus originale : dans le film " Vampire vous avez dit vampire ? 2 ", le héros, contaminé par la morsure d'un vampire, est recouvert par ses amis d'un de ces tissus, ce qui a pour effet de calmer ses instincts vampiriques. Un vampire accompli est quant à lui totalement détruit par cette méthode. Les hosties sont utilisées pour empêcher le vampire de se coucher dans son cercueil. Dans le film " Dracula " de Coppola, les chasseurs se démènent pour trouver tous les cercueils de Dracula dans la ville de Londres et les neutraliser à l'aide d'hosties.


Ce qui peut le ralentir

L'eau courante, qu'il ne peut traverser du fait de ses vertus symboliques purifiantes. Cette faiblesse est évoquée par Van Helsing dans le roman " Dracula " de Bram Stoker.

Ne pas pouvoir s'empêcher de compter des graines ou des grains de riz et de devoir dénouer des nœuds. Cette faiblesse est liée au folklore et aux superstitions des campagnes. Elle est notamment appliquée au vampire chinois, le gyonshi.

Son incapacité à franchir un seuil sans y avoir été préalablement invité. Dans la série Buffy, l'héroïne regrette d'avoir permis à Angel d'entrer chez elle, lorsqu'il redevient un vampire comme les autres. A la fin du film " Génération perdue ", le maître vampire se vante d'avoir passé des tests de détections après avoir été invité dans la maison.

L'aubépine et le rosier sauvage : une branche posée sur son cercueil l'empêchera d'en sortir. L'aubépine est un bois saint qui rappelle la couronne du Christ. C'est une des armes de Van Helsing dans le film " Dracula vit toujours à Londres ".

Boire le sang des morts ou des malades (maladies sanguines ou sang de personnes droguées) les empoisonne pour un temps et peut les condamner à une lente dégénérescence. Claudia en fait boire à Lestat dans le film " Entretien avec un vampire ", ce qui le rend malade et l'affaiblit considérablement.

Impossibilité d'entrer dans des lieux sacrés comme les églises. Cette croyance est de plus en plus révolue dans les films et les récits modernes. Les vampires s'amusent même désormais à mettre à mort leur proie dans des lieux saints comme Valek, le maître vampire du film " Vampires " de Carpenter.


Ce qui peut le trahir

L'absence d'ombre ou de reflet dans les miroirs (et sa transposition moderne : ne pas apparaître sur les photos et vidéos) Dans la scène du bal dans le film " le Bal des vampires ", on n'aperçoit que les trois humains au milieu d'une centaine de vampires. Parfois, le vampire ne laisse pas de traces de pas dans la neige ou n'est pas mouillé par pluie.

Son teint blafard, voire translucide, notamment quand il ne s'est pas nourri. Le film " Entretien avec un vampire ", nous en donne un très bon exemple.

Ses ongles extrêmement pointus et durs avec une apparence de verre. Dans les romans de la série " Darren Shan ", le héros s'en sert pour grimper aux murs et tuer des animaux. Dans le roman " Dracula " de Stoker, le comte est décrit comme ayant les paumes des mains velues.

Les yeux des vampires ont des reflets changeants selon leur humeur ou leur agressivité. Ceux de Louis, le héros de la saga " Les princes de la nuit " deviennent rouges sous le coup de la colère ou de la soif de sang.

Leur peau est extrêmement froide surtout s'ils ne se sont pas nourris. Les vampires ne craignent pas le froid, mais pour éviter les soupçons, ils préfèrent s'habiller comme les mortels, en fonction des saisons. L'héroïne de roman " Secret of the pale lover " se rend compte que son futur époux, Léonard Langlais, a toujours la peau glacée.

Les larmes qu'ils laissent apparaître au gré de leurs émotions (ou parfois même leur sueur) ont la couleur du sang. C'est tout à fait le cas dans le roman " Par le sang du démon ", où l'entourage du nouveau vampire remarque ce phénomène.

Les crocs proéminents qui lui servent à percer les veines de ses proies. Dans les récits folkloriques c'était la langue qui était une sorte de pique, puis vint le Nosferatu (du film de Murnau) avec ses deux dents de devant effilées. L'imagerie a évolué vers des canines allongées (notamment dans le film " les proies du vampire ").

Ils n'ont pas besoin de respirer et leur cœur ne bat pas (ou a un rythme très lent selon les mythes). Dans le roman " La volupté du sang ", les nouveaux vampires n'ont pas le réflexe de respirer ce qui peut facilement dévoiler leur inhumanité.

Ils n'ont pas besoin de manger. Il leur est même parfois impossible de digérer la nourriture humaine. Les serviteurs de Louis remarquent que leur maître fait semblant de dîner dans le film " Entretien avec un vampire ".

Leur mauvaise haleine (!). Leur antre mais surtout leur haleine exhalent généralement une mauvaise odeur.

Ils sont stériles. Dans le roman " Louis " (premier tome de la série " Les princes de la nuit "), le vampire ne peut concevoir un enfant, qu'après avoir suivit un traitement qui le rend humain pour un temps. L'enfant acquiert à sa majorité les caractéristiques vampiriques de son père. Dans le film " Van Helsing " le but du Comte est de réanimer ses " bébés-vampires " morts-nés.

Son immortalité peut le rendre fou ou distant aux yeux des humains. Certains anciens vampires n'arrivent pas à s'adapter au fil des siècles. C'est le problème que rencontre Armand, dans le film " Entretien avec un vampire " : il n'a plus goût à rien. Les vampires doivent également changer fréquemment de lieu de résidence pour ne pas éveiller les soupçons des humains sur le fait qu'ils ne vieillissent pas.

Le manque de sang peut transformer un vampire sevré en un tueur sanguinaire. Il sera alors remarqué et chassé par les humains. C'est une frénésie qu'éprouvent souvent les jeunes vampires, n'ayant pas suffisamment d'expérience pour restreindre leur soif. Dans le folklore, ils attaquaient alors leurs proches.

Sa léthargie diurne le rend vulnérable : il perd conscience ou est comme paralysé. Le maître vampire du film " Journal intime d'un vampire " ressemble à un cadavre durant la journée. Les anciens vampires (comme le Comte Dracula dans le roman de Stoker) peuvent empêcher leurs ennemis de leur faire du mal par la force de leur volonté. Certains vampires ont à leur service une goule (un humain ayant bu du sang de vampire) qui leur est fidèle et assure leur protection durant la journée.

Le besoin de dormir dans un cercueil contenant de sa terre natale. Cette caractéristique est de plus en plus omise, notamment par les écrivains et réalisateurs modernes. L'image forte du film " Nosferatu " de Murnau est celle du Comte qui transporte lui-même son cercueil dans les rues !

La nervosité de certaines espèces animales en leur présence : comme les chiens, les chats ou les chevaux. Ces animaux sentent que le vampire n'est pas du tout un humain mais un prédateur féroce. Dans la mythologie, un des moyens pour déceler un vampire était de faire circuler un cheval dans un cimetière. Si celui-ci refusait d'avancer et d'enjamber une pierre tombale, les villageois étaient sûrs que cette tombe abritait un vampire. Dans le film " Aux frontières de l'aube ", Mae ne peut approcher le cheval de Caleb.


Les pouvoirs du vampire