Les pouvoirs du vampire


Introduction

Comme toutes les créatures fantastiques, le vampire possède des pouvoirs surhumains. Ces capacités varient grandement (et se contredisent même parfois) d'une mythologie à une autre. Je vous propose une liste des pouvoirs, physiques ou mentaux, les plus couramment rencontrés. Ils seront accompagnés d'exemples tirés d'œuvres les mettant en avant.


Ses transformations

La transformation en animaux. Le vampire, créature nocturne, a une affinité avec les animaux vivant la nuit. Il peut aussi prendre l'apparence de certains d'entre eux (principalement des chauves-souris et des loups). Dans le film " Vampire vous avez dit vampire ? ", Jerry Dandrige prend la forme d'une chauve-souris géante pour se déplacer ou fuir ses ennemis. Dans le film " Dracula " de Coppola, le Comte se transforme en des dizaines de rats pour s'échapper.

La transformation en brume. Le vampire utilise ce pouvoir pour se déplacer furtivement et se faufiler hors de sa tombe ou sous les portes. Dans le film " Dracula " de Coppola, le Comte prendre cette forme pour visiter Mina dans sa chambre et passer sous ses draps !


Ses capacités physiques

Une force surhumaine. Dans le roman " Dracula " de Bram Stoker, il est dit que le Comte a la force de plus de dix hommes réunis. Les humains sont surtout surpris par la force des femmes vampires. Dans le film " Aux frontières de l'aube ", Mae en est un très bon exemple.

Une endurance accrue et une capacité de régénération. Les vampires ne ressentent pas la fatigue et leurs blessures conventionnelles guérissent plus rapidement. Les vampires du film " Aux frontières de l'aube " se régénèrent des expositions aux rayons du soleil et des blessures par balles.

L'immortalité ou le vieillissement ralenti. Le temps n'ayant plus d'emprise sur le vampire, celui-ci peut amasser des richesses au fil des siècles et acquérir de nombreuses connaissances (comme les langues). N'ayant pas la même perception du temps que les humains, il peut faire preuve d'une patience à toute épreuve (en suivant une proie ou vis à vis de ses ennemis). Le Comte Dracula, dans le roman éponyme de Bram Stoker parle couramment l'anglais. Ses richesses lui permettent de fuir ses ennemis par divers moyens de transports.

Une rapidité et des réflexes surnaturels. Cette capacité peut parfois être interprétée comme le pouvoir d'arrêter ou de ralentir le temps. Dans le film " Entretien avec un vampire ", Louis a choisi de relater son histoire à un journaliste humain. Comme celui-ci ne croit pas qu'il a devant lui un vrai vampire, Louis lui fait une démonstration en se déplaçant trop vite pour l'œil humain.

La téléportation. Le vampire possède la capacité de changer de lieu en une fraction de seconde. Dans le film " Vampire vous avez dit vampire ? ", Jerry Dandridge poursuit aisément ses victimes par ce biais.

Des sauts gigantesques et un pouvoir de vol. Cette capacité offre au vampire une facilité de déplacement considérable et peut aussi lui permettre de surprendre ses proies. Dans le film " Underworld ", Sélène peut sauter sans risque d'un immeuble de plusieurs étages. Les vampires de " Génération perdue " s'affrontent en volant à la fin du film.

Des sens décuplés. Le vampire voit parfaitement dans le noir et il sent ses ennemis l'approcher. Cette capacité est essentielle pour lui car elle lui évite facilement d'être surpris. Elle lui permet également de trouver facilement une victime en flairant le sang ou en entendant battre le cœur des humains. Dans le roman " Dracula " de Stoker, le Comte se réveille dans son cercueil face à Jonathan Harker. Dans le film " Journal intime d'un vampire ", les seuls moments de faiblesse du vampire sont durant sa chasse (il est concentré sur sa proie) et durant son repas (il est alors en osmose avec sa victime).

Ils sont insensibles aux maladies et aux poisons. Les vampires sont immunisés aux virus présents dans le sang de leurs victimes ainsi qu'à tous les autres maux. Dans le film " Les vampires du désert ", Kit se drogue même au venin de serpent.

Ils sont de bons amants. Les sensations éprouvées lors d'un acte sexuel sont décuplées par leur expérience sexuelle de plusieurs siècles et l'échange de sang. Dans le roman " Plaisirs coupables ", certains humains deviennent comme drogués aux relations avec les vampires.

Le sang, sa seule source de nourriture, lui permet de conserver ses pouvoirs et son immortalité. Le sang humain est de meilleure qualité que celui des animaux. Dans certains mythes, les échanges de sang entre vampires permettent de partager des pouvoirs. Dans le roman " Entretien avec un vampire ", Lestat, qui était aux portes de la mort, a pu se régénérer en se nourrissant de toute la vie animale d'un marécage.


Ses pouvoirs mentaux

Empathie avec certains animaux nocturnes. Dans le roman " Dracula " de Stoker, le professeur Van Helsing explique que les animaux tels que les chauves-souris, les rats, les loups, les hiboux ou encore les phalènes servent d'espions au Comte.

Un contrôle de la météo. Le vampire peut créer du brouillard pour masquer son domaine ou déchaîner les éléments pour ralentir ses ennemis. S'étant nourri de tout l'équipage, c'est par ce biais que le Comte fait avancer le bateau sur lequel il a embarqué, dans le roman " Dracula " de Stoker.

L'hypnose. Grâce à cette capacité, le vampire est irrésistible et possède une séduction indéniable sur ses victimes. Il peut ainsi se rendre rapidement maître de ses proies. Dans le film " Le cauchemar de Dracula ", les femmes victimes du Comte le font volontairement entrer dans leur chambre. Dans le roman " Shambleau ", la vampire galactique possède un immense pouvoir de séduction sur les êtres masculins.

Le pouvoir de lire dans les pensées. Certains vampires peuvent développer ce don au fil des siècles. Les vampires ont aussi la possibilité de fermer leur esprit pour se protéger des intrusions d'autres vampires. Lestat, dans le roman " Entretien avec un vampire ", contrôle parfaitement ce pouvoir et s'en sert pour évoluer dans la société mondaine du 18ème siècle.

Le pouvoir d'illusionner les humains. Les vampires peuvent changer leur apparence physique ou celles des personnes alentour. Ils agissent aussi sur des objets comme en embellissant une demeure ou en créant de la nourriture. Dans le roman " Plaisirs coupables ", c'est un des pouvoirs qu'emploie en permanence Nikolaos, ne supportant pas l'idée que des mortels puissent voir la cicatrice sur son visage. Dans le film " Génération perdue ", David transforme pour un temps des grains de riz en asticots.

L'aura de terreur qui est une arme de défense du vampire, ses ennemis ayant ainsi des difficultés pour l'approcher. Cette capacité existe de visu mais aussi à distance : le repaire du vampire ayant souvent mauvaise réputation. C'est le pouvoir préféré de Nikolaos dans le roman " Plaisirs coupables ". Elle règne par la peur et la terreur sur ses serviteurs ainsi que sur ses ennemis.

Un lien télépathique avec ses victimes et même un contrôle total. Par le lien du sang, le vampire acquiert la capacité à transmettre des ordres à ses disciples. Dans le film " Les vampires du désert ", le maître vampire communique avec sa goule et ses victimes. C'est un moyen très pratique pour donner des ordres à sa goule qui lui sert de chauffeur pendant la journée, lui, étant dans le coffre de la voiture !


Les faiblesses du vampire