Les vampires "new wave"


Contexte

A chaque décennie correspondent des tendances et des préférences cinématographiques. Durant les années 80, l'image du vampire est bien loin du vieux Nosferatu décharné ou du Dracula aristocrate et gothique. Les vampires sont jeunes (en apparence !) et se sont affranchis des anciens clichés pour plonger totalement dans la vie moderne. Le thème du vampirisme est complètement dépoussiéré. Il est traité avec humour et légèreté, de même que d'autres thèmes horrifiques à cette époque (par exemple : les loups-garous ou encore les revenants). Les années 80 correspondent à un réel renouveau du genre cinématographique, en accord avec les avancées culturelles et sociales de cette décennie. Le public ciblé est de plus en plus jeune, c'est la période par excellence des "Teen movies", quels que soient les genres abordés.


Les aspects techniques et vampiriques

Ces films gardent encore certains canons du cinéma d'horreur (les armes anti-vampires, le repaire et le cercueil), mais ils sont drôles et sympathiques. Certaines caractéristiques disparaissent parfois, comme l'exposition à la lumière du jour ou la crainte des croix. Les effets spéciaux foisonnent et sont parfaitement maîtrisés. Les bandes-sons sont généralement soignées et entraînantes. On retrouve les looks extravagants et sophistiqués de l'époque (brushing, maquillages flashis, foulards et bracelets fluos en pagaille, perfecto en cuir ou jeans, collants moulants, etc.). Les vampires sont branchés, cools, charmeurs voire sexy. Les vampires ne sont plus isolés au fond d'une campagne reculée, ils sortent généralement en bande dans les rues des grandes métropoles. On les voit même tenir des établissements nocturnes, véritables repaires leur permettant de s'abreuver plus facilement de sang frais.


Quelques films représentatifs de ce renouveau

- Les prédateurs (1983) : Ce film s'approprie l'esthétique des vidéo-clips où la sophistication graphique est poussée à l'extrême. Les vampires traînent en couple dans les boîtes de nuit pour séduire leurs victimes.

- Vampire vous avez dit vampire (1985) : Le vampire peut maintenant s'installer dans le pavillon voisin du vôtre. Il reçoit sans complexe ses victimes chez lui. Il est très séducteur et les ragots sur lui sont vite colportés par les mères de famille. Là aussi, le réalisateur nous propose une scène dans un night club où le vampire exécute un slow pour séduire sa proie.

- Once bitten (1985) : Une comtesse vampire cherche le sang de jeunes puceaux et va jeter son dévolu sur Mark. Les parents du garçon croient que ses problèmes sont dus à la puberté, mais en fait celui-ci se transforme en vampire.

- Transylvania 6-5000 (1985) : Deux journalistes partent enquêter sur la soi-disant apparition du monstre de Frankenstein dans un château de Transylvanie. C'est une comédie absurde, pleine d'exagérations et de personnages tournés en dérision.

- Vamp (1986) : Des jeunes se retrouvent dans un night club tenu par des vampires. On assiste à des shows en costumes-paillettes.

- Aux frontières de l'aube (1987) : C'est un vrai road-movie qui relate des errances d'une bande de vampires agressifs. Ils se déplacent en camping-car et s'abreuvent tant qu'ils veulent dans les bars routiers. Ils ont un look rebelle.

- Génération perdue (1987) : Les vampires sévissent en bande et s'attaquent aux jeunes californiens. Ils aiment faire la fête et assister aux concerts rocks. Ils ont un look punk déjanté.

- Beverly Hills vamp (1988) : Dans ce film, la virginité tient encore une grande place (thème central des films pour ados). Un trio de jeunes scénaristes se rend à Hollywood dans l'idée de faire un film et de se taper des nanas. Ils rencontrent des prostituées qui sont en fait des suceuses de sang. L'humour est ici au ras des pâquerettes et les situations totalement loufoques.

- My best friend is a vampire (1988) : Le héros, un lycéen ordinaire, se fait mordre par une vampire sexy. Il découvre ses nouvelles capacités mais doit également faire face à un chasseur de vampires opiniâtre. Cette comédie fantastique manque de punch.

- Vampire vous avez dit vampire 2 (1988) : On découvre la sœur du vampire du premier film, entourée d'une vraie bande. C'est une artiste reconnue qui organise des soirées dans son loft et circule en limousine avec chauffeur.


Aux frontières de l'aube
Beverly Hills vamp
Génération perdue
My best friend is a vampire
Once bitten
Prédateurs, les
Transylvania 6-5000
Vamp
Vampire vous avez dit vampire ?
Vampire vous avez dit vampire ? 2

Les acteurs célèbres